10022021 cyclone faraji

Le cyclone Faraji s'affaiblit en bordure oriental du Sud-Ouest océan indien

Le 10/02/2021 à 09:30 0

Dans Brèves

Le cyclone tropical Faraji continue de faiblir comme prévu, tout en restant très loin des terres habitées. Sa trajectoire devrait se redresser vers l'Ouest à Nord-Ouest ces prochains jours.

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou d'impact sur une zone habitée du Sud-Ouest de l'océan indien. C'est gratuit !

Faraji perd progressivement des plumes

Comme prévu, le cyclone tropical Faraji continue de perdre de son intensité sous l'effet de conditions environnementales graduellement défavorables. Ces prochains jours, le phénomène devrait être rétrogradé jusqu'au stade de tempête tropicale modérée. Ce matin à 4z (8h Mascareignes), le centre du météore était positionné à environ 2300 km à l'Est Nord-Est des Mascareignes. Malgré cet affaiblissement, Faraji génère des rafales de l'ordre de 220 km/h en mer, ce qui en fait toujours un phénomène dangereux.

Cyclone faraji est mascaregines

Le cyclone Faraji ce Mercredi matin à 04z situé à plus de 2000 km à l'Est Nord-Est des Mascareignes - IMD

Le cyclone a commencé à bifurquer franchement vers le Sud. Un demi-tour complet vers l'Ouest est le scénario le plus probable pour ces prochains jours, sous l'effet grandissant de la dorsale subtropicale. Dans le même temps, Faraji continue de s'affaiblir, harcelé par un cisaillement d'altitude et une intrusion d'air sec. À partir de cette fin de week-end ou début de semaine prochaine, les conditions pourraient redevenir favorable à une ré-intensification. Toutefois, ce scénario à longue échéance demande encore à être confirmé.

À ce stade pas de danger pour les zones habitées

À ce stade, Faraji ne représente aucune menace pour les terres habitées. Néanmoins, l'évolution future du système pourrait éventuellement l'amener à se rapprocher du secteur occidental du bassin, c'est-à-dire là où sont situées l'ensemble des terres habitées du bassin. Tout cela reste encore très incertain, étant donné l'échéance beaucoup trop élevée.

PR

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire

Anti-spam