VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Un orage virulent fait 4 morts et plus de 300 sinistrés à Tananarive

09 Janvier 2020 : 10h (Madagascar) - Un puissant orage a balayé Tananarive au cours de l'après-midi du Mercredi 08 Janvier. Durant environ 2h, des pluies torrentielles accompagnées d'une forte activité électrique ont semé la pagaille et l'effroi sur la capitale de Madagascar. On déplore 4 morts et plus de 300 sinistrés suite à ces intempéries.

Un orage court mais intense !

Tananarive, la capitale de Madagascar, située sur les hauts plateaux dans le centre de l'île, a été sévèrement secouée par un violent orage durant l'après-midi du 08 Janvier 2020. Cet épisode a débuté vers 14h (loc), lorsqu'une active cellule orageuse s'est développée sur la ville. Des pluies diluviennes accompagnées d'une forte activité électrique et de rafales sous grain, ont balayé la capitale durant 2h. La pluie, la foudre, le tonnerre, le vent, mais aussi la grêle ont plongé les habitants dans l'effroi pendant la durée de l'événement. Le phénomène fut court mais intense comme le montre la vidéo ci-dessous.

Malheureusement, la ville ne sort pas indemne de ce déchaînement des éléments. De nombreux axes routiers, ruelles et quartiers ont été submergés par de brutales et significatives accumulations d'eau. La foudre a frappé à plusieurs reprises, causant notamment l'incendie d'un appartement à Anosibe. Des murs et des maisons ont été endommagés voire écroulés suite au fortes pluies. Hélas, le bilan ne sera pas uniquement matériel dans la mesure où l'orage aura eu également des conséquences dramatiques sur des vies humaines.

Lourd bilan humain

Selon le Bureau National de Gestion de Risque et Catastrophe (BNGRC) qui a publié un bilan hier vers 15h, le phénomène aura causé la mort de 4 personnes. Dans le quartier d'Ivandry, une femme enceinte est décédée après avoir été électrocutée par un cable électrique de la JIRAMA tombée suite aux rafales. À Androhibe, un homme âgé de 45 ans est mort noyé. Enfin, à Nanisana, 2 personnes ont perdu la vie, écrasés par l'effondrement d'un mur. Le BNGRC dénombre plus de 300 sinistrés, 94 sans abris et indique que 136 personnes ont été déplacées préventivement ou en raison de l'écroulement de leur domicile.

Ce matin, le ciel est revenu au beau fixe. Madagascar est totalement dégagé en ce début de journée. Toutefois, de nouvelles cellules orageuses devraient se développer au cours de la journée. Cette situation bien qu'impressionnante, est typique de l'été austral. Chaque année, entre les mois de Novembre et Mars, la Grande Île est soumise à un puissant régime orageux avec parfois, hélas, des conséquences tragiques pour les populations. 

PR

Madagascar

Ajouter un commentaire