Semaine orageuse à Madagascar et potentiellement humide à la Réunion

Les orages grondent sur Madagascar alors que des conditions humides voire instables s'installent sur la Réunion cette semaine.

Orage a madagascar et humidite a la reunion

Madagascar terre d'orage!

Cette nouvelle semaine s'annonce électrique à Madagascar. La saison des orages est bien lancée et ces prochains jours devraient être rythmés par des développements convectifs générateurs de fortes pluies, d'une forte activité électrique et parfois de chute de grêle comme au mois d'octobre dernier à Antananarivo.

Le scénario est le même avec un début de journée plutôt calme avant le développement d'orages sous l'effet du réchauffement diurne. Toute cette semaine devrait a priori se dérouler selon ce schéma, dégagé le matin, orageux l'après-midi et jusqu'en soirée.

Orage à Madagascar

Orages à Madagascar en fin de journée du dimanche 11 novembre ©Kachelmann

Les modèles de prévisions simulent des cumuls importants au cours des 5 prochains jours le long des régions côtières de l'Est de la Grande Île, de Fort Dauphin à l'Île Sainte-Marie. Des cumuls importants sont également attendus approximativement sur le Melaki et Betsiboka.

Humide et instable à la Réunion?

Plus à l'Est, du côté de l'archipel des Mascareignes, c'est la Réunion qui pourrait avoir droit à une semaine relativement humide et digne de l'été austral. Le renforcement de l'anticyclone et un possible front froid humidifient l'atmosphère. 

Cette semaine les modèles simulent des averses qui se déclenchent en cours de journée sur l'intérieur et les reliefs de l'île. L'atmosphère potentiellement instable pourrait également conduire à ce que quelques coups de tonnerre retentissent cette semaine.

Cumul pluviométrique à la Réunion

Cumuls pluviométriques sur 5 jours simulés par le modèle IFS ©windy

En revanche, c'est nettement moins humide à Maurice. Si quelques averses sont possibles, il n'y a pas de signal de précipitation significative cette semaine sur l'île.

Un phénomène difficile à appréhender

Ces tendances sont bien évidement à prendre avec des pincettes, notamment les dégradations pluvieuses potentielles des prochains jours à l'île de la Réunion. C'est exactement le type de situation qu'il est difficile à anticiper correctement.

Néanmoins, cela permet d'attirer l'attention de la population sur des conditions qui pourraient éventuellement être humides voire instables et susceptibles de poser des désagréments à celles et ceux qui auraient prévu des activités en montagne ou aux abords des rivières.

Nous entrant progressivement dans l'été austral. Il est donc nécessaire d'adopter les bons réflexes et de toujours bien s'informer sur la situation météorologique avant de partir à l'aventure. L'objectif étant de ne pas se laisser surprendre par une brusque, rapide et parfois intense dégradation comme on peut en voir souvent durant l'été.

PR

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

Ajouter un commentaire