VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Pollution à Madagascar et chaleur exceptionnelle sur l'Afrique Australe

29 Octobre 2019 : 10 UTC - Madagascar connait une fin de mois d'octobre caniculaire aggravant la pollution atmosphérique. Cette vague de chaleur concerne également l'Afrique Australe. Des records de température maximale ont été battus dans plusieurs pays d'Afrique de l'Est. 

Les malgaches suffoquent !

Depuis quelques jours, les températures s'envolent littéralement sur la Grande Île. Selon Météo Madagascar, les températures maximales ont été supérieures de 6°C par rapport à la normale à Antananarivo, Fianarantsoa, Antsirabe, Ranohira et Toliara. Les 40°C sont frôlés ou dépassés dans certaines régions de l'île, notamment sur l'Ouest. Ces conditions caniculaires devraient être observées probablement jusqu'à jeudi. Des consignes ont été diffusées par les autorités, demandant à la population de bien s'hydrater et d'éviter toute exposition prolongée au soleil. 

vague de chaleur et Pollution madagascarCette forte chaleur augmente le risque d'incendie et aggrave la pollution. Le ciel de la capitale Antananarivo était voilé par un important et néfaste smog (brume de pollution) en début de journée (image ci-dessus). L'image du satellite haute résolution TERRA, montre un épais voile de pollution recouvrant une bonne partie de Madagascar, mais aussi le Mozambique et le Canal.

Chaleur exceptionnelle en Afrique Australe

Chaleur exceptionnel en afrique australeCar Madagascar n'est pas le seul pays concerné pas ces températures anormalement élevées. L'Afrique Australe étouffe également sous cette vague de chaleur. Selon Étienne Kapikian, prévisionniste à Météo-France, des records de températures sont tombés dans certains pays d'Afrique de l'Est : 

  • Record national absolu au Zimbabwe (45.9°C à Buffalo Range),
  • Record national mensuel pour octobre au Mozambique (46.7°C à Massangena)

PR

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire