VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Plus de 30 morts dans le Nord de l'Inde suite au fortes pluies de la mousson

Les fortes pluies de la mousson font des ravages dans le Nord et le Nord-Est de l'Inde. Une trentaine de personne ont perdu la vie dans les États indien d'Assam, Uttar Pradesh et Bihar.

Inondation assam inde

Inondation dans l'État d'Assam en Juillet 2017 ©Biju BORO / AFP

11 morts dans l'État indien d'Assam

Les fortes pluies de la mousson arrosent copieusement le Nord et le Nord-Est de l'Inde. D'importantes précipitations impactent sévèrement depuis plusieurs jours l’État indien d’Assam. Ces pluies ont provoqué des inondations et des glissements de terrain meurtriers qui ont entraîné des pertes en vies humaines et des dégâts matériels.

Au 10 juillet, un premier bilan diffusé par l'autorité de gestion des catastrophes de l'État d'Assam (ASDMA), faisait état de trois morts, deux à la suite d'inondations dans les districts de Golaghat et de Dhemaji et une dans le district de Kamrup à la suite d'un glissement de terrain. À ce moment, au moins 200 000 personnes avait été touchées et 530 villages furent inondés.

Malheureusement, ce bilan s'est alourdi et on déplore désormais 11 personnes décédées à Assam. Les sources officielles estiment à 2 600 000 le nombre de personnes affectées dans 25 des 33 districts d'Assam jusqu'à présent. Hélas, la situation pourrait se dégrader davantage, en raison de conditions toujours propices à de nouvelles précipitations.

Anomalie pluie inde

Forte anomalie positive de précipitation sur le Nord et le Nord-Est de l'Inde pour la période du 12 au 18 Juillet ©IMD

Au moins 15 morts à Uttar Pradesh

L'État d'Assam n'est pas le seul durement éprouvé. À Uttar Pradesh, au moins 15 personnes ont été tuées et plus d'une centaine de bâtiments se sont effondrés à la suite d'incidents directement liés au dernières fortes précipitations. Dans l'état du Bihar, 9 personnes ont été tuées par les inondations et la situation s'aggrave à mesure que le débit des principales rivières continuent d'être à un dangereux niveau. Dans cet État, environ 1 800 000 personnes sont concernées dans 9 districts.

Le National Disaster Response Force (NDRF), l'État et les gouvernements locaux dirigent les efforts de sauvetage. Une soixantaine de camps de secours ont été mis en place, dans lesquels plus de 20 000 victimes des inondations se réfugient. Au total, 172 centres de distribution de secours ont également été ouverts dans les districts touchés.

Avertissement de fortes pluies en cours

De fortes précipitations sont prévues sur les États du Nord et du Nord-Est de l'Inde (y compris l'État d'Assam) pour les prochaines 24 heures. En outre, un avertissement de fortes pluies a été émis pour ces régions par l'Indian Meteorological Department. Ces fortes pluies interviennent alors que la région de Chennai et l'État du Kerala furent déjà durement touché par des inondations liées à la mousson.

PR

Source : IMD

Inde

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire