Orage 26 01 2018

Nuit électrique à Madagascar et la Réunion

Après l'île Maurice, c'est Madagascar et la Réunion qui ont vécu une nuit électrique. 700 impacts de foudre ont été relevés dans la nuit du 25 au 26 janvier à l'île de la Réunion. Ce matin la vigilance orage était toujours en vigueur pour l'ensemble de ce département d'outre mer.

Orages orographiques à Madagascar

En début de journée d'hier, c'est dans le nord-est de Madagascar, plus précisément dans le secteur de l'île Sainte-Marie que les orages ont fait rage. Le vortex de basse couche issu de l'Ex-Dépression Tropicale n°4, a drainé sur sa remontée vers le nord, des bouffées de convection. En passant à proximité des côtes Malagasy, des orages se sont développés à proximité de l'île Sainte-Marie, qui s'est retrouvée directement concernée par l'activité pluvio-orageuse associée à ce minimum.

Dans l'après-midi, c'est au tour des régions Ouest, Centre et Nord-Ouest de Madagascar d'être soumises à un fort régime orageux. C'est une situation classique d'été pour la Grande Île qui se trouve en pleine saison des orages. Ces convections affectant Madagascar se développent toujours en milieu ou fin d'après-midi. Ces orages dits "orographiques", se produisent par suite du réchauffement diurne. La nuit, lorsque le sol refroidit entraînant une stabilisation de l'air en basse couche, l'orage cesse. C'est pour cette raison que ces développements convectifs se déroulent l'après-midi ou en début de soirée, et toujours pendant le printemps et l'été, au moment ou les journées sont les plus chaudes.

Développement convectif à Madagascar le 26/01/2018 à 13uct (Kachelmann)

Ces orages sont souvent associés à des phénomènes violents, tels que fortes rafales, forte activité électrique, chute de grêle, pluies intenses pouvant provoquées des inondations rapides. L'imagerie satellite de ce matin montre une persistance de cette activité orageuse le long des côtes Nord-Ouest de Madagascar.

700 impacts de foudre à la Réunion dans la nuit du 25 au 26 janvier

Les îles soeurs sont actuellement dans une zone de basse pression, humide, instable et particulièrement propice à l'activité pluvio-orageuse. En d'autres termes, l'atmosphère est comme une véritable poudrière prête à éclater à tout moment. Après la folle nuit Mauricienne du 24 au 25 Janvier, c'est la Réunion qui a vécu la nuit précédente une activité aussi bien pluvieuse qu'électrique marquée. Si la journée du 25 a été globalement ensoleillée sur une grande partie de l'île (sauf sur le Sud-Ouest), la situation a radicalement changé dans la nuit.

Selon Météo France, au cours de la nuit précédente 700 impacts de foudre ont été relevés principalement sur une grande moitié Nord-Est de l'île. Cela démontre l'intense activité électrique qui a animé cette soirée. Les Réunionnais ont certainement eu un peu de mal à dormir, à l'image de la soirée vécue par les Mauriciens précédemment. 

Des cumuls significatifs pour la Réunion

Les précipitations ont également été au rendez-vous cette nuit. La ligne de convergence responsable de cette dégradation a entraîné un épisode pluvieux significatif sur l'île. Entre 19 heures et 07 heures, il a été mesuré 170 mm à Bras Pistolet (hauts de Bras Panon), 123 mm à Gillot, 155 mm à La Plaine des Fougères et 88 mm à La Pointe du Gouffre sur le réseau Météo France.

L'imagerie radar permet de constater dans un premier temps l'activité pluvio-orageuse sur Maurice dans la nuit de mercredi à jeudi, suivie d'une accalmie durant la journée de jeudi, et enfin, la ré-activation de la ligne orageuse directement sur la Réunion.

Vigilance orage toujours en cours à la Réunion

La vigilance orage est toujours en vigueur à la Réunion, dans la mesure ou l'île reste dans un contexte pluvio-orageux. Selon le bulletin de vigilance publié ce matin à 8h locales, "si une accalmie est observée depuis le début de cette journée, de nouvelle averses orageuses sont attendues en matinée, principalement sur la moitié Nord-Est de l'île, ainsi que dans l'intérieur, et plus tardivement sur le reste du département. Cet après midi, la moitié Sud sera à nouveau bien affectée". Météo France prévient que ces conditions peuvent entraîner de forts cumuls et une activité électrique marquée.

Encore une fois, la vigilance et la prudence est de mise. Les sols sont saturés suite aux fortes précipitations des derniers jours. L'épisode pluvieux en cours est susceptible de provoquer une montée des eaux pouvant conduire à des inondations. Soyez extrêmement prudent aux abords des rivières, des ravines et sur les routes.

PR

  • Source : Météo France Océan Indien 
E-mail

Madagascar Réunion

Ajouter un commentaire