VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Mousson en Asie : Impressionnantes images de rivière en crue en Inde

19 Août 2019 - La saison de la mousson bat son plein dans l'océan indien Nord. Les fortes pluies des derniers jours ont brutalement gonflé les rivières dans le Nord de l'Inde. À noter que cette mousson 2019 est particulièrement meurtrière dans l'Asie du Sud.

L'Asie du Sud bien arrosé par les pluies de saison

De fortes précipitations associées à la mousson, affectent l'Inde au cours de ces derniers jours. L'extrême Nord de l'Inde est plus particulièrement concerné par l'épisode actuel. De averses importantes sont attendues au cours de cette journée de lundi sur Uttarakhand, Uttar Pradesh, Chhattisgarh et Tamilnadu, Puducherry et Karaikal. D'ailleurs, une alerte rouge pour fortes pluies est toujours en cours sur Uttarakhand. Les pluies intenses sur la partie Nord de l'Inde ont eu pour effet de brutalement et violemment gonflé les rivières. De nombreux cours d'eau sont en crue comme le montre la vidéo ci-dessus filmée à Pabbar Valley.

Selon l'Indian Meteorological Department, la moyenne hebdomadaire des précipitations sur l’ensemble du pays a été supérieure de 45% par rapport à la normale, principalement en raison de l’important volume de pluie tombé sur la région centrale de l'Inde (+103%) et sur le Sud de la péninsule (+109). On peut donc dire qu'entre le 8 et le 14 Août, la mousson fut très active sur le Sud et le Centre indien. Jusqu'à présent, 84% de la superficie de l'Inde a reçu des précipitations supérieures à la normale, tandis que les 16% restantes des précipitations insuffisantes.

Une mousson meurtrière

Glissement de terrain MyanmarGlissement de terrain meurtrier au Myanmar à Thae Phyu Kone

Les conséquences de ces précipitations de saison sont malheureusement meurtrière dans l'Asie du Sud. Selon les Chiffres du NDMI, on compte au 13 Août, 970 victimes en Inde des suites de la Mousson, 1.5 million de personnes déplacées et 7 657 dans des camps. Le Myanmar est également meurtrie. Selon les chiffres du DG ECHO et de l'OCHA, 61 personnes sont mortes en raison d'un terrible glissement de terrain à sur la colline du village de Thae Phyu Kone à Paung le 9 août 2019 dernier. La catastrophe a provoqué une massive coulée de débris qui a emporté des bâtiments, y compris une rangée de véhicules sur la route qui étaient occupées par des passagers.

Scénario pour la 2e quinzaine d'Août

Anoamlie pluie indeCarte d'anomalie de précipitation pour les 2 prochaines semaines

Au cours de la semaine du 16 au 22 Août, une anomalie positive très marquée de précipitation est simulée par les modèles pour la région Nord-Ouest de l'Inde. De fortes pluies sont donc à attendre pour ces régions au cours de la semaine prochaine. Pour la semaine du 23 au 29, l'anomalie sur l'Inde se réduit. En revanche, elle se renforce sur le Myanmar qui pourrait donc potentiellement connaître de nouveaux épisodes pluvieux important durant la dernière semaine du mois d'août. Quant au risque de cyclogenèse, il apparaît faible durant la dernière quinzaine du mois.

PR

Source : IMD / NDMI / MIMU

bassin nord

Ajouter un commentaire