Les résidus de Francisco vont générer une dégradation sur l'Est de Madagascar

- 12 Février 2020 : 17h (Madagascar) -

La circulation dépressionnaire résiduelle de l'ancienne tempête Francisco continue son bonhomme de chemin à travers l'océan indien Sud-Ouest. C'est sur l'Est de Madagascar que ce vortex va finir son parcours, tout en apportant une dégradation pluvieuse potentiellement significative.

Les résidus de Francisco en route vers Madagascar

Plusieurs districts de la côtes Est de Madagascar sont en vigilance forte pluie en raison de l'arrivée des résidus de Francisco. Le vortex (tourbillon) résiduel, vestige de l'ancienne tempête, devrait terminer son parcours atypique sur la Grande île. Dans son sillage, tout comme pour Maurice et la Réunion, le système ramène de l'instabilité et de l'humidité.

résidus de francisco vers MadagascarÀ 12h (Madagascar), le centre de la circulation était situé à environ 500 km à l'Est de Brickaville et se déplaçait vers l'Ouest Nord-Ouest, sous l'effet de l'anticyclone. Il devrait atterrir sur Madagascar en fin de semaine ou Samedi à hauteur de Vatomandry et Mahanoro. Aucun danger associé à ce système, les conditions environnementales défavorables exclues toutes ré-intensification.

Une dégradation pluvieuse potentiellement significative

Une dégradation pluvieuse est donc attendue sur le littoral Est et sur les hauts plateaux. Les précipitations associées à cette faible circulation devraient commencer à affecter Madagascar dès Jeudi et perdureraient au cours des prochaines 72 à 96h. Ces averses pourraient être soutenues et le pic de l'épisode est prévu Samedi et Dimanche. Les cumuls pluviométriques pour l'ensemble de l'épisode risque d'être significatifs.

Pluie madagascar

Cumul pluviométrique simulé par le modèle IFS sur 5 jours

Météo Madagascar prévient que cette dégradation renforce le risque d'inondation et géologique. Pour l'heure, une vigilance forte pluie Jaune est en cours à Brickaville, Mahanoro, Vatomandry, Antanambao Manampotsy, Nosy Varika, Mananjary, Manakara et Vohipeno. Les sorties en mer son déconseillées entre Cap Masoala et Manakara à compter de Vendredi.

La prudence est de mise

Le service météorologique de la Grande Île demande aux populations concernées de respecter les consignes qui pourraient être diffusées par les autorités locales et de suivre de près l'évolution de la situation.

PR

Madagascar

Ajouter un commentaire