VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

La dégradation pluvieuse pour Maurice et la Réunion expliquée par Météo France

09 Avril 2019 : 15h00 - Une dégradation pluvio-orageuse devrait concerner Maurice et la Réunion au cours de cette semaine. Adrien Colomb prévisionniste à Météo France océan indien fait le point sur la situation attendue.

L'interaction barocline à l'origine de cette dégradation

La situation est prévue favorable pour la survenue d'un épisode pluvio-orageux sur le secteur Maurice/Réunion au cours de cette semaine. Selon Adrien Colomb, prévisionniste à Météo France océan indien, l'effet combinée d'une anomalie d'altitude et d'une anomalie chaude en surface (interaction barocline) est propice à l'établissement d'une dégradation pluvieuse à orageuse sur les îles soeurs.

Concrètement, l'anomalie d'altitude devrait favoriser les ascendances et donc privilégier la formation de nuage porteur d'averses. Cette situation est bien représentée par les modèles de prévision euro (IFS) et américain (GFS) qui proposent tous les deux une dégradation sur le secteur des Mascareignes, en lien avec cette interaction barocline.

Toutefois, il existe une différence entre les simulations proposées par les deux modèles, induisant une incertitude sur le scénario attendu. C'est là qu'entre en jeu le prévisionniste qui va devoir deviner lequel des deux modèles a raison. Comme l'indique Adrien Colomb, c'est là que l'expertise humaine vient apporter un plus par rapport aux données brutes que l'on peut trouver sur internet en libre accès. 

Une semaine humide voire orageuse

Selon le prévisionniste, les Mascareignes devraient rester au cours des 5 prochains jours dans une zone humide et instable. On peut espérer des précipitations qui devraient arroser l'Est de la Réunion et remonter un peu les réserves en eau. Cela devrait apporter un peu d'espoir aux agriculteurs de l'Est après une saison des pluies particulièrement sèche. En revanche, Adrien Colomb tempère immédiatement en indiquant que ces précipitations ne suffiront pas pour sauver la saison des pluies 2018/2019.

cumul pluviométrique GFS

Cumul pluviométrique sur 5 jours du modèle GFS via windy

Pour l'instant, il est encore difficile d'avoir une idée des cumuls en raison de l'incertitude. Mais selon le prévisionniste, on pourrait avoir des cumuls de 50 à 100 mm par 24h jusqu'à mercredi. Par la suite, un renforcement des précipitations est possible jeudi avec des pluies plus importantes. Si ce scénario doit encore être confirmé, il faudra donc s'attendre à un temps humide notamment sur l'Est et quelques coups de tonnerre sur les reliefs de la Réunion comme expliqué dans la vidéo.

Maurice au coeur de la dégradation

Selon Adrien Colomb, l'île Maurice pourrait être plus exposée que la Réunion. L'interaction barocline mentionnée plus haut devrait avoir une incidence plus importante sur la zone de Maurice. De plus, l'île se trouve au coeur de la zone instable et humide, c'est à dire là où est située le potentiel d'eau précipitable le plus élevé, susceptible d'alimenter les fortes pluies d'après le prévisionniste.

EDIT : Pour info, un avis de forte pluie a été émis par le service météorologique de Maurice à 10h (loc) ce matin et valable jusqu'à mercredi 4h.

PR

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire