Juillet a marqué le démarrage de l'hiver austral 2018 à la Réunion

Météo France Océan Indien a publié son bilan climatique mensuel pour la Réunion, concernant le mois de juillet 2018. Après un mois de juin chaud, juillet a sonné le retour de conditions typiques de l'hiver austral. Vent fort et sensation de fraîcheur ont marqué ce mois de juillet à l'île de la Réunion.

Un mois de juillet conforme à la saison

Le début de l'hiver austral a été timide, marqué par un mois de juin chaud et des alizés faibles. C'est au cours du mois de juillet que l'hiver est monté en puissance. Le retour des anticyclones a permis un renforcement de l'alizé, qui fut nettement plus soutenu notamment durant la 1er et 3e décade du mois selon Météo France.

Selon ce bilan mensuel, il a été relevé 13 jours de vent fort à Gillot (c'est à dire des rafales supérieures à 58 km/h), alors que la normale établie sur la période 2001-2010 est de 13.3 jours. A Saint-Pierre, on compte 14 jours de vent fort contre 13.1 en moyenne sur la période 2001-2010.

Température moyenne de juillet à la Réunion de 1968 à 2018 ©Météo France

©Météo France

Ces conditions ont conduit à un retour à des températures proches de la normale, l'écart étant de seulement +0.2%. Cela contraste avec le mois de juillet 2017 qui fut anormalement chaud, avec un écart record de +1.4% par rapport à la moyenne saisonnière selon Météo France.

Pluviométrie légèrement excédentaire

En termes de précipitation, juillet 2018 affiche un bilan légèrement excédentaire de +10%, alors qu'il était déficitaire de -15% il y a 1 an. Comme souvent, le bilan des pluies est très contrasté d'une région à l'autre de l'île. Alors que les régions sud et nord-ouest de la Réunion ont connu un mois de juillet humide, l'ouest est en revanche très déficitaire.

Répartition pluie en juillet 2018 et pluviométrie de juillet de 1972 à 2018 ©MétéoFrance

Répartition pluie en juillet 2018 et pluviométrie de juillet 1972 à juillet 2018 ©MétéoFrance​

Se sont principalement des averses d'alizé, qui ont arrosé l'île intense durant ce mois. Le passage de deux pseudo-fronts froids ont également contribué a des précipitations sur le sud sauvage et le sud ouest, dans la nuit du 23 au 24 juillet précise Météo France.

PR

Réunion

Ajouter un commentaire