Eumetsat 20180204

Des orages sur Madagascar et un minimum dépressionnaire en vue

Cette semaine s'annonce orageuse et bien humide pour une bonne partie de Madagascar. Un minimum dépressionnaire devrait également pointer le bout de son nez à l'est de la Grande Île en début de semaine prochaine et potentiellement générer du mauvais temps sur les Mascareignes.

Du mauvais temps et des orages sur Madagascar

L'imagerie satellitaire en cette fin de journée met en évidence les développements convectifs importants en cours sur Madagascar. Ces orages dits orographiques se forment en raison des températures élevées provoquant l'échauffement du sol. La déstabilisation de l'atmosphère en surface entraîne donc ces développements orageux pouvant être associés à une forte activité électrique, à des pluies intenses voire de la grêle et à des violentes rafales. Ces orages se développent toujours dans l'après-midi ou fin de journée, puis baisse en régime dans la nuit avec le refroidissement du sol.

Cumuls pluvieux à Madagascar des prochaines 72h simulé par le modèle IFS (WINDY)

Cumuls pluvieux à Madagascar des prochaines 72h simulé par le modèle IFS (WINDY)​

Ces prochains jours s'annoncent humides et orageux pour la Grande Île avec d'une part la poussée du flux de mousson dont on connaît le caractère chaud et humide, puis le déferlement d'une onde de Rossby. Selon les prévisions du modèle européen IFS, les cumuls des 3 prochains jours s'annoncent significatifs notamment sur un axe nord-ouest/est. De bonnes précipitations sont donc possibles approximativement sur les régions de Diana, Sofia, Analanjirofo, Alaotra-Mangoro, Atsinanana, Vatovavy-Fitovinany et Atsimo-Atsinanana.

Une circulation dépressionnaire à proximité des Mascareignes en vue ?

En début de semaine prochaine, une circulation dépressionnaire est prévue se mettre en place à proximité immédiate des côtes orientales de Madagascar. Cette circulation qui serait principalement alimentée par le flux de mousson se déplacerait en direction de l'est pour se rapprocher des Mascareignes. Ce minimum dépressionnaire pourrait ramener potentiellement du mauvais temps sur l'archipel la semaine prochaine. Pour l'instant, le scénario de cette dégradation pluvieuse n'est pas encore bien cerné et encore soumis à de l'incertitude.

La circulation dépressionnaire simulée par IFS à échéance +48h (WINDY)

La circulation dépressionnaire simulée par IFS à échéance +48h (WINDY)​

En revanche, il semble quasiment exclu que ce minimum se creuse significativement en raison de la présence de vents forts en altitude peu propices à la cyclogenèse. On peut voir que les convections à développement verticale sur Madagascar sont déviées vers le nord, ce qui est un signe de la présence de ces vents forts. Les modèles européen IFS et américain GFS sont en accords pour ne pas développer significativement cette future circulation dépressionnaire. Le centre des cyclones de la Réunion indique "qu'il n'y a pas de risque de formation d'une nouvelle tempête tropicale modérée au cours des 5 prochains jours".

Orages isolés observés sur les îles sœurs ce dimanche

En résumé, de bonnes précipitations et une activité orageuse marquée est prévue cette semaine sur Madagascar, tandis qu'on attendra encore un peu pour être fixé sur sur le scénario final de la dégradation pluvieuse qui pourrait concerner les Mascareignes. En attendant, attention aux conditions sur les îles sœurs (la Réunion / Maurice) qui sont actuellement propices à la survenue d'épisodes orageux isolés pouvant provoquer de brusques et fortes précipitations localisée, comme on a pu en voir aujourd'hui.

PR

E-mail

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire