Des images foudroyantes de la Réunion et Maurice

Une fois de plus, la journée d'hier a été marquée par une intense activité électrique aussi bien à la Réunion qu'à l'île Maurice. Les internautes des îles sœurs n'ont pas manqué l'occasion de saisir et de partager sur les réseaux sociaux leurs images de la foudre, capturée via leur smartphone.

Plus de 500 impacts de foudre relevé à la Réunion durant l'après-midi de lundi

Cette semaine a commencé sous les orages pour les îles sœurs. Comme un éternel recommencement, l'activité électrique qui a concerné la Réunion et l'île Maurice a été intense dans la journée d'hier et dans la nuit de lundi à mardi. A la Réunion, il a été relevé plus de 500 impacts de foudre durant l'après-midi de ce lundi 19 février, ce qui illustre assez bien l'intensité de l'épisode orageux. Un chiffre impressionnant mais qui reste en-dessous des 1600 impacts de vendredi après-midi dernier dans l'Est de l'île. Les images de la foudre qui a accompagné les orages de lundi, ont été partagées massivement sur les réseaux sociaux.

Orage à Maurice ce lundi 19/02/2018 ©Jagoo Kushal Girish)

Foudre à Ebene (île Maurice) le lundi 19/02/2018 ©Jagoo Kushal Girish via Storm Tracking

Foudre dans les hauts de Saint-Denis le lundi 19/02/2018 ©Hon Ey

Foudre dans les hauts de Sainte-Marie (La Réunion) le lundi 19/02/2018 ©Hon Ey via Actus Météo 974

La foudre et le tonnerre deux phénomènes particulièrement impressionnants

La foudre est une décharge électrique d'une énergie colossale, se produisant à l'intérieur des nuages, entre nuages ou entre le sol et le nuage. Les gouttelettes d'eaux et cristaux de glace en suspension dans le cumulonimbus se frottent générant l’électrisation du nuage. Ainsi, les gouttelettes chargés négativement descendent en bas du nuages, tandis que les cristaux chargés positivement restent en haute altitude, ce qui engendre la différence de charge conduisant à la formation de l'éclair. Lorsque la charge électrique au sol devient négative, se forme une violente charge électrique entre le nuage et le sol. C'est dans ce cas de figure que la foudre peut représenter un danger majeur pour les êtres vivants.

Dans la vidéo ci-dessus, un exemple d'impact de foudre suivi quasi instantanément du tonnerre qui est violent étant donné la proximité de la décharge.

Le tonnerre qui succède à la foudre est un son provoqué par l'expansion brutale de la masse d'air qui a été surchauffée rapidement, lors du passage de la décharge électrique. Cette expansion des gaz se traduit par une succession d'ondes de choc, d'où se bruit faisant penser à un claquement sec ou grondement. Ainsi, plus vous serez proche de la zone d'impact de la foudre, plus le son du tonnerre sera fort et violent.

Conditions toujours propices aux développements orageux

Le contexte reste instable et humide sur les Grandes Mascareignes. Cette journée de mardi ne devrait donc pas différer de ce qui a été observé ces derniers jours. Le scénario est le même, un début de journée relativement calme, avant de nouveau développements orageux sur le relief des deux îles. La vigilance orage est maintenue à la Réunion, pour l'ensemble du département, un nouveau bulletin sera publié vers 14h par Météo France.

PR

  • Source : Météo France Océan Indien / Mauritius Meteorological Services
  • Image d'illustration : ©Stéphane Bidois - Saint-Denis de la Réunion le 15/02/2018
E-mail

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire