Cyclone noel

Les cyclones de Noël dans l'océan indien sud-ouest

Plus que quelques heures avant les festivités de Noël! Plus que quelques heures pour les derniers achats et préparatifs pour que la fête soit belle. Sauf que parfois dans l'océan indien sud-ouest, il peut arriver qu'un imprévu vienne tout gâcher. Retour sur les cyclones qui se sont invités à Noël.

Les préparatifs de Noël gâchés

Dans l'océan indien sud-ouest, Noël c'est durant l'été. Températures estivales, létchis, mangues, flamboyants en fleurs, c'est comme ça Noël sous les tropiques dans ce bassin. Néanmoins, étant donné que c'est également la période cyclonique, il arrive parfois, qu'en lieu est place du père Noël, c'est un cyclone qui atterrit sur le toit des maisons. Dans certains cas, les cyclones se font un malin plaisir de surgir juste avant les fêtes.

Le 23 décembre 1967, l'île Rodrigues l'a passé sous l'influence du cyclone CARMEN. Le système sera passé à son point le plus rapproché de l'île, à environ 90 km dans le secteur Nord Nord-Ouest, dans la nuit du 23 au 24. L'impact est sévère puisque que la rafale la plus forte relevée sera de 214 km/h. CARMEN était en réalité le précurseur d'une saison cyclonique qui s’avérera terrible pour l'île. Le 21 janvier 1968, le cyclone HENRIETTE succède à CARMEN avec un passage à seulement 65 km à l'Est Sud-Est de l'île. Mais le pire interviendra le 3 mars 1968, lorsque l'exceptionnel cyclone MONIQUE balayera l'île. Ce fut l'un des cyclones les plus dévastateurs de l'histoire de Rodrigues et même du bassin. Il fut s'y creux, qu'il fera tomber le record de pression atmosphérique du bassin la plus basse relevée avec 933 hPa.

Parmi les cyclones qui ont vraiment gâché les préparatifs de Noël, il y a l'incontournable CLAUDETTE. Ce cyclone dont la cyclogenèse a lieu près de l'Indonésie, est né en zone de responsabilité Australienne sous le nom de VIOLA. Suivant une trajectoire zonale plein ouest, VIOLA qui est particulièrement puissant, devient CLAUDETTE le 18 décembre 79 en traversant la ligne de démarcation 80E. Le 21, le cyclone qui s'est affaibli, tourne progressivement en direction du sud-ouest droit vers Maurice. Le 22 décembre, l’œil effleure la partie Est de l'île qui subi un épisode cyclonique si violent, qu'il est aussitôt comparé à GERVAISE qui avait durement frappé l'île 3 ans auparavant. L'impact est terrible et les dégâts importants. Inutile de préciser que dans ces conditions, les fêtes de Noël 79 se sont déroulées dans une ambiance morose à Maurice.

Cyclone Tropical Claudette le 17 décembre 1979 (Météo France)

Cyclone Tropical Claudette le 17 décembre 1979 (Météo France)

 

Des 24 et 25 décembre cycloniques

Puis, il y a les cyclones qui vont cette fois-ci carrément s'inviter pour les fêtes. Le Mozambique qui est une vraie terre de cyclone, va connaître deux 24 décembre cycloniques en moins de 5 ans. C'est d'abord le cyclone ANGELE qui le 24 décembre 78 va indirectement impacter les côtes de la province d'Inhambane. A noter que quelques jours avant, le système avait déjà frapper le Mozambique plus au nord, au niveau des provinces de Napula et Zambézie.

Le 24 décembre 81, nouveau cyclone au Mozambique. Baptisé au nord du Canal du Mozambique à proximité des côtes Nord-Ouest de Madagascar, BENEDICTE est le premier épisode cyclonique ayant un impact sur des terres habitées au cours de la saison 1981/1982. Le système qui va profiter des eaux chaudes du Canal pour se renforcer, touche terre en milieu de matinée du 24 décembre, au niveau de la province de Quelimane, alors qu'il est un cyclone tropical.

En décembre 83, c'est encore Maurice, qui décidément n'a pas de chance durant cette période, à être de nouveau concernée par un cyclone. Si CLAUDETTE avait frappé avant les fêtes, c'est carrément le jour de Noël que le cyclone BAKOLY va impacter Maurice. Né dans le secteur des CHAGOS, le cyclone BAKOLY va suivre une trajectoire parabolique là encore défavorable pour Maurice. Après avoir suivi un cap Ouest Sud-Ouest, le recourbement sud-ouest puis sud et enfin sud sud-est va emmener le cyclone vers l'île. Le 25 décembre 83 à 20h, BAKOLY passe à moins de 50 km du sud-ouest de Maurice. Une rafale de 198 km/h est relevée à Mont Désert Alma située à une hauteur de 488m.

Cyclone Tropical BAKOLY au nord des îles sœurs le 23 décembre 1983 à 1141utc (Météo France)

Cyclone Tropical BAKOLY au nord des îles sœurs le 23 décembre 1983 à 1141utc (Météo France)

 

Un Noël 2017 sans cyclone

Enfin, l'île faisant partie des plus concernées au monde par le risque cyclonique se devait d'avoir son cyclone de Noël. Au cours des 40 dernières années, c'est en 2006, que Madagascar a fait face à un cyclone lors d'un 25 décembre. C'est BONDO, un phénomène particulièrement impressionnant et qui avait déjà ravagé Agalega, qui frappe la ville de Mahajanga en début d'après midi. A signaler, que le système avait en longeant les côtes nord et nord-ouest de la Grande Île provoqué de fortes précipitations dans son sillage avant de toucher terre.

 

 

Cette année, le bassin sud-ouest de l'océan indien connaît un sommeil profond et inhabituel en ce début de saison cyclonique. Pour l'instant, toujours aucun système de baptisé. En conséquence, cette année, les fêtes de Noël 2017 se dérouleront sans risque d'avoir un invité surprise destructeur venant du ciel. On profite de l'occasion pour vous souhaiter à tous, avec un peu d'avance, un joyeux Noël.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion / JTWC / Firinga.com

flashback

Ajouter un commentaire