MEDIA SOCIAL SPECIALISE SUR LES CYCLONES ET LES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES DANS L'OCEAN INDIEN ET LE MONDE

 

Cats 5

Les 4 derniers 14 janvier dans le bassin sud-ouest

La saison cyclonique 2016/2017 du bassin sud-ouest de l'océan indien est exceptionnellement calme. Alors que nous sommes déjà à la mi-janvier, aucun système n'a vu le jour depuis la dépression subtropicale Bransby en octobre 2016. Nous nous sommes donc amusés à fouiller les archives histoire de voir ce qu'il y avait dans le bassin sud-ouest de l'océan indien lors des 4 derniers 14 janvier.

14 Janvier 2016

La saison cyclonique 2015/2016 fut une saison peu active en raison d'un El Nino particulièrement fort. En tout, 8 systèmes ayant atteint au moins le stade de Tempête Tropicale Modérée ont évolué dans le bassin sud-ouest de l'océan indien, ce qui est en dessous de la moyenne saisonnière. Cette saison avait connu un démarrage normal avec la Tempête ANNABELLE en novembre et la Tempête BOHALE en décembre. Le 14 janvier 2016 pas d'activité cyclonique en cours. Par contre, comme le montre l'imagerie satellite, la Zone de Convergence Intertropicale était active sur presque toute la largeur du bassin, avec un flux de mousson bien présent, rien à voir avec la situation d'aujourd'hui. Il s'agissait la des prémices de CORENTIN que les modèles de prévisions de l'époque commençaient déjà à voir venir.

14 Janvier 2015

La saison cyclonique 2014/2015 fut un meilleur cru que 2015/2016. Au cours de cette saison, 11 systèmes baptisés ont évolué dans le bassin sud-ouest de l'océan indien ce qui est au dessus de la moyenne saisonnière. Il y a 2 ans, la saison cyclonique était parfaitement lancée avec 2 systèmes au compteurs, la Forte Tempête ADJALI et le Cyclone Intense KATE qui est venu du bassin sud-est. Le 14 janvier 2015, le bassin connaissait un pic d'activité avec d'un côté le Cyclone BANSI et dans le canal du Mozambique la cyclogenèse qui allait aboutir au baptême de la Tempête CHEDZA 2 jours plus tard. C'est d'ailleurs tout le mois de janvier 2015 qui sera exceptionnel dans la mesure ou 4 systèmes vont évoluer dont les 2 cyclones Très Intense BANSI qui donnera des sueurs froides à Rodrigues et surtout EUNICE qui intégrera le top 3 des cyclones les plus puissants du bassin sud-ouest.

14 Janvier 2014

11, c'est le nombre de systèmes à avoir évolué dans le bassin sud-ouest de l'océan indien au cours de la saison 2013/2014 en ayant atteint au moins le stade de Tempête Tropicale. Tout comme la saison 2014/2015 on est au dessus de la normale saisonnière. Cette saison a connu un mois de décembre 2013 particulièrement animé, avec simultanément sur le bassin le Cyclone Intense AMARA qui frôlera Rodrigues et le Cyclone Très Intense BRUCE venu du bassin sud-est. L'année 2014 commença également très fort avec le Cyclone BEJISA qui passera à seulement 50 km de l'ouest de la Réunion le 2 janvier. Le 14 janvier 2014 l'activité cyclonique est concentré autour des restes du Cyclone COLIN qui s'évacue vers les latitudes tempérées et d'une cyclogenèse en cours dans le nord du canal du Mozambique prémices de la future Tempête DELIWE.

14 Janvier 2013

On finit avec la saison 2012/2013. Là encore on est légèrement au dessus de la moyenne saisonnière avec 10 systèmes baptisés au cours de cette saison dans le bassin sud-ouest de l'océan indien. D'ailleurs cette saison a démarré de manière explosive, avec le Cyclone Intense ANAIS dès le mois d'octobre 2012. Nous aurons même droit à un 2e cyclone Intense au mois de décembre avec CLAUDIA. Le mois de Janvier est marqué par le Cyclone DUMILE qui tangentera la Réunion par l'ouest à environ 95 km de distance. Fort heureusement, le système est passé suffisamment loin pour permettre à l'île d'éviter des conditions météorologiques sévères. Le 14 janvier 2013 l'activité convective est faible dans la ZCIT. Elle est surtout localisée à l'Est du bassin autour de la Dépression Tropicale Ex-EMANG. Ce système est resté loin de toutes terres habitées et n'aura jamais dépassé le stade de Tempête Modérée.

PR

Source : Météo France Océan Indien / DUNDEE SAT

flashback

Ajouter un commentaire