VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Il y a 55 ans, la Réunion subissait les affres du cyclone GISELLE

28 Février 2019 - Il y a 55 ans, l'île de la Réunion était secouée par le cyclone tropical GISELLE. De violentes rafales et des pluies torrentielles sont observées sur le département.

Le mois de février fini mal pour la Réunion

Dans la rubrique flashback du jour, remontons le temps 55 ans en arrière pour parler du cyclone GISELLE. Ce système est repéré dès les 22 et 23 février au sein de la zone de convergence intertropicale au Sud des Chagos. Le 24, une circulation fermée est détectée, le phénomène est baptisé GISELLE alors qu'il se déplace rapidement en direction du Sud-Ouest à la vitesse de 20 à 25 km/h.

Sur cette trajectoire, le système se rapproche rapidement de l'archipel des Mascareignes. GISELLE transite déjà à l'Est de Saint Brandon en fin de matinée du 25 février. Une rafale maxi de 114 km/h y est observée. Dans le même temps, le météore ralentit tout en maintenant le même cap.

Trajectoire cyclone GISELLE

©Météo France

Les jours suivants, le service météorologique de la Réunion estime que le stade de cyclone tropical est atteint. GISELLE poursuit toujours un cap Sud-Ouest, à une allure particulièrement lente (8 km/h). Le 28, c'est le jour J pour la Réunion. Quelques variations de trajectoire sont observées, mais le cap Sud-Ouest est globalement maintenu. Le département n'échappera pas à un passage du cyclone à proximité immédiate de ses côtes.

Dans la matinée du 28, les vents se renforcent et les pluies s'intensifient! On enregistre 115 km/h à 9h sur Gillot et 122 km/h à Saint-Pierre entre 11h et 12h. En milieu de journée, le centre du phénomène transite au plus près de la Réunion à environ 20 km des côtes Nord-Ouest de l'île. Une sorte d'accalmie est constatée sur Saint-Denis.

À 13h,  suivant le déplacement de GISELLE, le vent bascule au secteur Nord-Est. La région Nord subit à ce moment les conditions cycloniques les plus dégradées de l'épisode. On enregistre une rafale de 180 km/h au Port, tandis que les pluies redoublent d'intensité.

Giselle cumul pluviométrique

Cumul pluviométrique du 27 FEVRIER 1964 à 7 h au 2 MARS 1964 à 7 h ©METEO−FRANCE - Edité le : 06/03/2018​

Dans le même temps, le changement de direction du vent permet à la région Sud de la Réunion de se retrouver à l'abris, protégée par le relief de l'île. Puis, à 19h, une remontée de la pression atmosphérique confirme que GISELLE s'en va.

Toutefois, malgré l'éloignement du phénomène et la baisse des vents, les conditions météorologiques resteront dégradées durant encore 48h. De fortes averses continuent d'arroser copieusement l'île jusqu'au 1er mars. Quant à GISELLE, elle finit sa course sur les côtes Sud-Est de Madagascar, juste au Sud de Farafangana.

La Réunion et le Sud de Madagascar victimes de GISELLE

L'impact de GISELLE sur la Réunion est sévère. Les vents forts qui ont balayé l'île ont duré longtemps, tandis que les pluies torrentielles ont causé de nombreux dégâts. Des cumuls pluviométriques significatifs ont été relevés notamment sur l'Est du département. Au cours de la journée du 28, on enregistre 1688mm à Belouve, 1160mm à Cilaos et 1100mm à Hell Bourg.

Le Sud de Madagascar fut également fortement affecté par le passage de GISELLE. Le cyclone qui a accéléré pour se déplacer à la vitesse de 30 km/h, a généré des vents violents et de fortes pluies le long des régions de Fort Dauphin et Faux Cap. 

PR

Source : Service Météorologique de la Réunion

Les cyclones du passé vous intéressent ? Inscrivez-vous pour que vous soyez informés dès la publication d'un article dans cette catégorie

Je m'inscris

flashback

Ajouter un commentaire