CALASANJY, un des pires cyclones de la côte Ouest de Madagascar

Il y a 30 ans, le canal du Mozambique s'animait avec la naissance du cyclone CALANSANJY qui frappera de plein fouet les côtes Ouest de Madagascar.

cyclone tropical calasanjy

Un épisode cyclonique du Canal du Mozambique

Il y a 30 ans jour pour jour, le 10 Janvier 1989, était baptisée la tempête tropicale CALASANJY dans le canal du Mozambique. C'est le 3e système nommé de cette saison cyclonique 1988/1989 du Sud-Ouest de l'océan indien, après ADELININA et BARISAONA.

Rappelons que nous sommes dans la décennie où l'établissement des listes de noms des cyclones, étaient à la charge du service météorologique de Madagascar. C'est la raison pour laquelle, les noms de cette saison cyclonique étaient particulièrement originales.

Calasanjy le 10 Janvier 1989

10 Janvier 1989, baptême de CALASANJY ©Kachelmann

Après avoir réalisé une boucle à proximité du Mozambique, CALASANJY suit un déplacement Sud qui à cet instant ne présente pas de menace pour la Grande Île. Sauf que les hautes pressions subtropicales vont stopper cette décente et entraîner un changement de cap.

140 km/h à Juan de Nova

À partir du 11 Janvier, le système ralentit et fléchit vers le Sud-Est. Finalement, la trajectoire s'oriente franchement en direction générale de l'Est. Désormais, les côtes Ouest de Madagascar sont sous la menace direct de ce phénomène.

Par ailleurs, les conditions environnementales vont permettre à CALASANJY de se renforcer significativement. Le 12 Janvier, la signature satellite du météore s'améliore nettement. Le système atteint probablement dès cette journée le stade de forte tempête tropicale.

Cyclone Calasanjy 13 Janvier 1989

Le 13 Janvier 1989 un oeil apparaît au coeur du système ©Kachelmann

Au cours de cette même journée, la perturbation transite à une centaine de kilomètres de l'îlot Juan de Nova. Une pression minimale de 986 hPa est observée à 1515Z. Quant au vent, la rafale maximale mesurée fut de l'ordre de 140 km/h à 1125z.

CALASANJY avant un certain FIRINGA

Par la suite, CALASANJY se renforce graduellement à mesure que le système se rapproche de la Grande Île. Finalement, c'est un cyclone tropical mature qui atterrit sur l'Ouest malagasy entre Maintirano et Morondava, dans la journée du 14 Janvier 1989.

C'est sur la ville de Maintirano que les conditions cycloniques seront les plus sévères. La rafale la plus élevée atteint les 194 km/h, observée à 05z.  Selon les autorités locales, CALASANJY a provoqué des dégâts considérables en raison du vent.

C'est le premier gros impact sur les terres habitées de cette saison cyclonique 1988/1989. Ce ne sera hélas pas le dernier! Quelques semaines plus tard, une autre île du Sud-Ouest de l'océan indien, vivra un des pires cyclones de son histoire. Mais j'y reviendrai prochainement.

PR

Les cyclones du passé vous intéressent ? Inscrivez-vous pour que vous soyez informés dès la publication d'un article dans cette catégorie

Je m'inscris

flashback

Ajouter un commentaire