Zone suspecte 91S sous surveillance au Nord des Mascareignes

- 01 Mars 2020 : 18h30 (Mascareignes) -

La zone suspecte sous surveillance au Nord des Mascareignes a été numérotée 91S par le NRL. Ce système n'est toujours pas accrédité d'un potentiel de développement important selon les modèles de prévision numérique. 

Zone suspecte 91S

La circulation dépressionnaire évoquée dans le point d'hier est toujours présente aujourd'hui. Elle est positionnée au Nord des Mascareignes au niveau de l'îlot Tromelin selon le CMRS de la Réunion. Une activité orageuse est associée à cette zone suspecte qui a été numérotée 91S par le Naval Research Laboratory (NRL).

Zone suspecte 91s nord mascareignes

Au cours des prochains jours, les conditions environnementales semblent marginalement favorables pour permettre à ce système de devenir un phénomène tropical mature (forte tempête ou cyclone tropical).

Pour l'heure, les principaux modèles de prévision numérique ne proposent toujours pas de développement significatif, au delà du stade de dépression tropicale ou tempête tropicale. La probabilité de formation d'une tempête tropicale est de 10 à 30% (Faible) à partir de Mercredi selon le CMRS de la Réunion.

Un système qui pourrait apporter des précipitations

Malgré un potentiel d'intensification limité, ce système sera tout de même à surveiller. Il pourrait apporter des conditions plus humides sur les Mascareignes au cours de la semaine prochaine. Les îles de la Réunion et Maurice auront-elles droit à une dégradation pluvieuse associée à ce système ? Impossible à dire. Tout dépendra de l'évolution de l'activité orageuse qui pourrait accompagner cette humidification de la masse d'air. Il suffit d'un décalage de quelques kilomètres, pour que les îles soeurs passent totalement à côté d'une dégradation marquée, comme on l'a vu ces derniers temps.

Cumul pluie

Cumul pluviométrique des 5 prochains jours selon la sortie du modèle IFS du 01/03/2020 à 0z via windy.com

Le secteur Nord-Est de Madagascar risque également d'être potentiellement concerné par les averses associées à ce système. Les régions d’Analanjirofo, Sava et Sofia pourraient éventuellement être les plus exposées. Là aussi, ce scénario demande à être confirmé. Tout dépendra de la trajectoire future de la zone suspecte 91S. Pour le moment, un déplacement vers la Grande Île à partir du milieu de la semaine prochaine est envisagé par le modèle euro IFS et américain GFS. 

PR

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire