SITE D'INFORMATION SPECIALISE SUR LES CYCLONES TROPICAUX ET L'OCEAN INDIEN

Winston 1

WINSTON, le jour d'après au FIDJI

L'actualité cyclonique mondiale est encore marqué par l'après WINSTON au Fidji. Comme on pouvait le craindre, les dégâts sur les infrastructures et habitations sont immenses. Le bilan humain s'aggrave puisque l'on compte à présent 20 personnes décédées. Selon la directrice régionale pour le Pacifique de l’ONG Oxfam, Raijeli Nicole, l'ampleur du désastre constaté laisse craindre que ce chiffre puisse continuer de grimper.

Pendant et après l'apocalypse

Les Fidjiens ont vécu ce que l'on pourrait appeler un Big One. WINSTON est le cyclone le plus puissant à avoir frappé les Fidji, ce genre d'évènement étant extrêmement rare. De plus, l'archipel a été impacté alors que le cyclone était au maximum de son intensité entre 150 et 155 kt. Si WINSTON apparaît comme faisant partie des cyclones les plus violents de l'hémisphère sud, il est pour l'instant impossible de dire qu'il s'agit du plus puissant. Une analyse à froid, devra être faite pour le comparer à d'autres cyclones du pacifique sud et de l'océan indien sud pour en avoir le cœur net. Néanmoins, ce qui est certain, c'est que les rafales ont probablement dépassé les 300 km/h par endroit, et on imagine la terreur vécue par la population.

Une difficile convalescence

L'ampleur des destructions et du désastre promet hélas des lendemains douloureux. L'état de catastrophe naturel a été décrété par le gouvernement Fidjien et la communauté internationale s'organise. L’Australie annonce un programme d'aide de 3 millions d'Euros sous forme de vivres et eaux potables et la Nouvelle Zélande a dépêché un avion chargé de vivres sur place, plus une augmentation de son aide à 1.3 millions d'Euros.

PR

Source : AFP/Monde/Gouvernement Fidjien/CIMSS)

pacifique

Ajouter un commentaire