MEDIA SOCIAL SPECIALISE SUR LES CYCLONES ET LES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES DANS L'OCEAN INDIEN ET LE MONDE

 

Tempete Tropicale CORENTIN el 21/01/16 à 12UTC

Welcome CORENTIN

Cela fait plusieurs jours qu'on le voyait venir, c'est à présent chose faite. Le système que nous suivions depuis maintenant 5 jours, est allé comme prévu au bout de sa cyclogenèse. D'abord numéroté 90S, celui-ci a atteint le stade de Tempête Tropicale Modérée et a été baptisé CORENTIN par les services météorologiques de Maurice à 13h. Ce n'est pas tout, il est prévu devenir également le premier cyclone de la saison 2015/16 de l'océan indien sud et on vous explique pourquoi.

Pas de contrainte d'altitude

Tous les paramètres sont actuellement aux verts pour une intensification graduelle de CORENTIN. D'abord, le système qui évolue sur des eaux à bon potentiel thermique, est bien alimenté en surface par le flux de mousson côté équateur (il l'est beaucoup moins côté alizé). Mais c'est surtout en altitude que ça se joue. CORENTIN est actuellement en phase avec un anticyclone d'altitude. Cela signifie, que le météore ne souffrira pas du cisaillement et qu'il devrait s'intensifier sans contrainte.

Une spectaculaire divergence d'altitude

Il faut savoir qu'un système a besoin d'une bonne divergence pour pouvoir s'intensifier correctement. Pour simplifier, une bonne divergence permet au phénomène de respirer et de ne pas s'étouffer sur lui-même. Ça tombe bien, c'est le cas actuellement. CORENTIN bénéficie d'une excellente divergence d'altitude, avec la présence d'un puissant canal d'évacuation côté équateur. Celui-ci est bien matérialisé par l'épanchement de cirrus sur la face nord du système. Cerise sur le gâteau, un deuxième canal d'évacuation se met en place sur la face sud de CORENTIN, par interaction avec l'arrivée d'un talweg d'altitude.

Il ne nous reste maintenant plus qu'à contempler CORENTIN s'intensifier et voir si ce système réussira à atteindre comme prévu, le stade de cyclone tropical. Il faut savoir que prévoir l'intensité future d'un météore est beaucoup plus complexe que de faire des prévisions de trajectoire. Nous ne sommes donc pas à l’abri d'assister à des surprises, avec un système finalement moins ou plus intense que prévu. Ce qui est certains, c'est qu'aucune des îles de l'archipel des Mascareignes ne seront concernées par CORENTIN, et ça, c'est le plus important.

PR

Source : CIMSS

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire