Tendances climatiques et cycloniques du mois d'Octobre pour l'océan indien Sud

  • Par
  • Le 08/10/2020 à 11:16
  • Dans Blog Cyclone
  • 0 commentaire

08 Octobre 2020 : 11h (Mascareignes)

Les prévisions saisonnières du centre européen de prévision du mois d'octobre ont été publiées. L'anomalie de densité de tempêtes tropicales semble indiquer le secteur Diego Garcia comme zone de cyclogenèse préférentielle. Dans le même temps, le zonage du risque commence à prendre forme.

Scénario concernant l'anomalie de précipitation pour la période Novembre Décembre Janvier

Les perspectives climatiques du centre européen de prévision publiées au mois d'Octobre, présentent une anomalie de précipitation marquée sur le centre de l'océan indien Sud. Le signal de précipitation est également bien présent sur le Nord du Canal du Mozambique et se prolongeant sur une partie de l'Afrique Australe. Ainsi, le début de la saison des pluies ne connaitrait a priori pas de retard dans une zone concernant la pointe Nord et le Nord-Ouest de Madagascar, l'archipel des Comores, le Nord du Mozambique et le Sud de la Tanzanie.

Anomalie precipiation ocean indien octobre 2020 cycloneoi

En vert les anomalie de précipitation positive (plus de précipitation) et en orange les anomalie négative (moins de précipitation) - ECMWF sortie Octobre 2020

En revanche, une vaste anomalie négative de précipitation est suggérée sur une large portion Ouest et équatoriale de l'océan indien, incluant donc les Seychelles et la Somalie. Une bande d'anomalie négative est également présente du Sud de Madagascar au Sud des Mascareignes. Cette perspective peut être considérée comme problématique pour cette région de la Grande Île, régulièrement affectée par un significatif manque de ressource en eau.

Enfin, les Mascareignes se trouveraient en bordure d'une anomalie légèrement positive. Ce qui pourrait conduire à dire que le début de la saison des pluies serait relativement normal pour l'archipel, selon les tendances d'Octobre.

Le zonage du risque cyclonique pour la saison 2020/2021 prend petit à petit forme

Pour la période Novembre Décembre Janvier, une anomalie de température de la surface (SST) est envisagée sur quasiment toute la largeur de l'océan indien Sud. Cette situation contraste avec la saison précédente qui présentaient une dichotomie marquée entre l'Ouest avec des SST plus chaude que la normale et l'Est avec au contraire des SST plus froide que la normale. À noter une anomalie froide au Sud immédiat de Madagascar.

Anomalie densite tempete tropicale 2020 2021La carte des anomalies de densité des tempêtes tropicales via le système de prévision saisonnière du centre européen (SEAS5) montre l'anomalie du nombre de tempêtes tropicales qui devraient passer à moins de 300 km d'un point. On remarque un déplacement de l'anomalie vers l'Ouest et une anomalie qui s'accentue dans le secteur Diego Garcia - ECMWF

Enfin, les perspectives d'Octobre pour l'activité cyclonique 2020/2021 sur le long termes (Novembre 2020 à Avril 2021), indiquent une zone de cyclogenèse préférentielle sur le centre de l'océan indien Sud, dans le secteur de Diego Garcia. À noter que sur les dernières tendances, le zonage du risque se rapproche des zones habitées, probablement en raison du type de trajectoire envisagé.

Attention, malgré les progrès réalisés via le nouveau système de prévision saisonnière du CEP (SEAS5), ces tendances sont à prendre avec beaucoup de recul. De plus, ces perspectives peuvent encore évoluer lors de la mise à jour de Novembre.

Contexte de grande échelle et échelle régionale

Les dernières tendances climatiques publiées en ce mois d'octobre 2020, confirment une montée en puissance de l'anomalie négative en cours dans le pacifique équatorial. Cette anomalie est la caractérisation d'une oscillation australe (ENSO) en phase la Nina. L'anomalie devrait atteindre sont pic durant les mois de Novembre/Décembre. Ce phénomène aura donc une incidence sur la saison cyclonique 2020/2021 dans l'océan indien Sud.

Concernant le dipôle océan indien, pas de changement majeur dans la mise à jour d'Octobre. Celui-ci se trouve légèrement en phase négative, ce qui signifie une température de la surface de l'océan indien un peu plus chaude sur sa partie orientale. Au cours des prochains mois, l'IOD se rapprochera progressivement d'un niveau neutre. Quant au dipôle subtropical, il est prévu quitter rapidement sa phase négative durant les mois d'Octobre et Novembre.

PR

Source : ECMWF - Prévision saisonnière Météo France

Inscrivez-vous à la newsletter, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien. C'est gratuit !

E-mail

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire