VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Tempête tropicale DESMOND et augmentation du risque de cyclogenèse

La saison cyclonique 2018/2019 est relancée avec la naissance de la tempête tropicale modérée DESMOND qui sera peut-être suivi d'un nouveau système.

Tempête tropicale DESMOND

6e système de la saison cyclonique 2018/2019

Le mois de janvier 2019 ne fera pas chou blanc. L'activité orageuse qui a persisté à proximité des côtes du Mozambique a réussi à s'organiser. La circulation dépressionnaire ayant retrouvé la mer et les conditions environnementales favorables ont finalement permis la mise en place d'une cyclogenèse aboutissant sur DESMOND.

Selon l'analyse de ce dimanche 20 janvier à 16h (heures Mascareignes), les vents moyens près du centre sont estimés atteindre 65km/h sur 10 min. Les critères de baptême sont considérés atteint, ce qui a donc poussé Météo Madagascar à baptiser le phénomène.

Trajectoire DESMOND

©Météo France

DESMOND est le 6e système à atteindre au moins le stade de tempête tropicale au cours de cette saison cyclonique 2018/2019 du bassin Sud-Ouest de l'océan indien.

Le timing d'impact sur le Mozambique a été modifié. L'atterrissage est à présent prévu dans l'après-midi du mardi 22 janvier au stade de tempête modérée.

Dégradation du temps au Mozambique

Une dégradation des conditions météorologiques marquée va concerner les régions côtières du Mozambique. Des vents forts ainsi que de fortes précipitations vont affecter les zones entre les provinces d'Inhambane et Beira. Par la suite, ces mauvaises conditions vont gagner les régions au Nord de Beira à partir de lundi.

Desmond image satellite

©Kachelmann

Pour rappel, une alerte pour vent fort est en cours à Gaza, Inhambane, Sofala et Manica. Enfin, une alerte fortes pluies orageuses est également en cours sur les provinces d'Inhambane, Sofala et Manica.

Le service météorologique national du Mozambique demande à la population de prendre des mesures de précaution et de sécurité, compte tenu du risque associé aux fortes pluies, accompagné d’orage et de vents violents.

Risque de cyclogenèse en hausse

Pour finir, la zone suspecte située au Nord-Est de Madagascar pourrait avoir le potentiel pour se développer en deuxième partie de semaine prochaine, lorsqu'elle aura ré-émergé dans le canal du Mozambique.

Le signal de cyclogenèse dans le Sud du canal est donc en augmentation. Le risque que ce système devienne une tempête tropicale passe à modéré à partir de mercredi à important en fin d'échéance selon le CMRS de la Réunion.

PR

Source : CMRS de la Réunion / INAM

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire