Super Typhon MARIA dans le pacifique nord-ouest

L'activité cyclonique est montée en régime dans l'hémisphère nord. Alors que l'ouragan BERYL inquiète l'arc des Antilles dans l'Atlantique Nord, le Super Typhon MARIA fait une véritable démonstration de puissance dans le pacifique nord-ouest.

Une intensification explosive

Le super typhon MARIA est déjà le 7e système baptisé de la saison des typhons 2018 du pacifique nord-ouest. C'est en revanche le premier à atteindre le stade de super typhon. Ce système a connu dans la journée d'hier une évolution particulièrement explosive. 

Avec des vents soutenues sur 1 minute de l'ordre de 220 km/h et des rafales de 270 km/h, MARIA est entré dans la catégorie des phénomènes qu'on pourrait qualifier de monstre cyclonique. Il faut noter que le bassin du pacifique nord-ouest est habitué à produire ce genre de système extrême.

L'animation satellite réalisée par la NOAA à partir des images du fantastique satellite HIMAWARI 8, permet d'observer avec un détail diabolique, le fonctionnement de cette formidable machine de guerre qu'est un super typhon.

La Chine en ligne de mire

Les dernières images semblent montrer une dégradation de la signature satellite. Néanmoins, au cours des prochaines 12 à 24h, les conditions environnementales restent théoriquement favorables pour permettre à MARIA de s'intensifier de nouveau. Le cyclone devrait profiter de la faiblesse du cisaillement verticale en altitude et d'un contenu énergétique disponible très favorable. Au-delà, la dégradation des conditions en altitude devrait entamer la phase d'affaiblissement du système.

Les tendances futures suggèrent une poursuite du mouvement ouest nord-ouest avec en fin de parcours un atterrissage sur les côtes sud-est de la Chine jeudi prochain. Bien qu'affaibli, MARIA pourrait être encore à ce moment là un phénomène intense. Décidément, les cyclones portant le nom de MARIA ne font pas dans la demi-mesure.

PR

Source : JTWC 

pacifique

Ajouter un commentaire