Risque potentiel de cyclogenèse dans le Golfe du Bengale

28 Avril 2020 : 09 UTC

Le contexte est favorable à l'activité cyclonique dans l'océan indien. Une phase active de l'oscillation de Madden-Julian pourrait renforcer le risque de cyclogenèse dans le Golfe du Bengale, et lancer la saison cyclonique 2020 de l'océan indien Nord.

Contexte favorable à l'activité dans le Golfe du Bengale

L'hémisphère Nord de l'océan indien va t-elle se réveiller? Le passage d'une oscillation de Madden-Julian active, rend le contexte favorable à la cyclogenèse sur la partie Nord de l'océan indien. En réponse, les modèles de prévision numérique proposent des signaux de cyclogenèse dans le Golfe du Bengale, entre ce Week-End et le début de semaine prochaine.

Cyclogene se golfe du bengale

Les données probabilistes du centre européen de ce 28/04 à 0z, attribut un risque faible (10 à 30%) pour ces 5 prochains jours, ce qui contraste avec le modèle GFS qui envisage un développement significatif plus rapide. À noter que le CMRS de New Delhi, dans sa perspective de cyclogenèse datée du 23 Avril, suggère pour la semaine du 1er au 7 Mai, une probabilité élevée (68 à 100%) de cyclogenèse dans le Golfe du Bengale.

Le Sud des îles Andaman et Nicobar potentielle zone de cyclogenèse

Cette potentielle future cyclogenèse émergerait du Sud des îles Andaman et Nicobar. Il est encore trop tôt pour parler de trajectoire ou d'intensité. Mais les premières simulations privilégient une trajectoire en direction du Nord ou du Nord-Ouest. Si pour l'heure, on ne peut parler de menace, la situation des prochains jours devra tout de même être suivie de près pour les habitants de l'archipel, qui pourraient se retrouver sur la route d'un système dépressionnaire tropical.

PR

bassin nord

Ajouter un commentaire