Risque de formation d'une tempête au Nord de la Nouvelle Calédonie

- 06 Février 2020 : 07 UTC -

Le contexte est propice à l'activité cyclonique dans le Pacifique Sud-Ouest. Une tempête tropicale devrait se développer au Nord de la Nouvelle Calédonie ces prochains jours.

1/ Contexte propice à l'activité cyclonique

Le contexte est actuellement propice à un regain d'activité cyclonique dans le bassin Sud-Ouest du Pacifique. Plusieurs phénomènes ondulatoires vont booster l'activité dans ce bassin durant cette première quinzaine de Février. Une phase active de l'oscillation de Madden Julian (MJO), ainsi qu'une onde équatorial de Rossby traversent le Pacifique, favorisant la mise en place de perturbations tropicales.

Mjo

Évolution attendue d'une MJO active au cours de la première quinzaine de Février selon le modèle CFS - NOAA

En réponse à ce contexte favorable, une cyclogenèse est sur le point de démarrer au Nord de la Nouvelle Calédonie. Les données ensemblistes du centre européen proposent une probabilité importante, de voir évoluer une tempête tropicale au Nord-Ouest de ce département d'outre mer, à partir de Lundi prochain.

2/ Trajectoire potentielle

En termes de trajectoire, le système devrait dans un premier temps adopter un déplacement Sud-Est sous l'effet de la dorsale proche équatoriale. Par la suite, sous réserve d'un renforcement du phénomène, c'est la situation dans les couches moyennes de l'atmosphère que devrait se trouver le flux directeur de l'éventuelle future tempête tropicale.

Cyclogenese pacifique

NB : Analyse et infographie personnelle et non issue d'une agence météorologique officielle

À partir de samedi, la mise en place d'une dorsale au Sud-Est du système devrait avoir pour effet un recourbement progressif de la trajectoire vers le Sud puis le Sud-Ouest. En première partie de semaine prochaine, l'arrivée d'un thalweg d'altitude combinée à la dorsale subtropicale, vont entrainer un mouvement franchement Sud et l'évacuation vers les latitudes tempérées.

Zone suspecte 91P

La zone suspecte numérotée 91P et située au Sud-Est des îles Salomon devrait être le point de départ de la future cyclogenèse. Les conditions environnementales sont favorables à un développement significatif. La convergence de basse couche est bonne côté équateur et polaire, la divergence est excellente alors que le cisaillement est faible, le système étant en phase avec l'anticyclone d'altitude.

Pour l'heure, il est trop tôt pour évoquer une quelconque menace. En revanche, ce système est à suivre de près dans la mesure où il pourrait évoluer à proximité des zones habitées au cours des prochains jours. Les habitants des Vanuatu et de la Nouvelle Calédonie sont donc invités à s'informer régulièrement via les bulletins de Météo-France et du CMRS de Nadi.

PR

Points clés

  1. Contexte propice au retrour de l'activité cyclonique dans le Pacifique Sud-Ouest
  2. Risque de cyclogenèse pour ces prochaines 24 à 48h
  3. Probabilité importante de tempête tropicale à partir de Lundi prochain
  4. Une trajectoire potentiellement proche des zones habitées

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire