Probabilité élevée de formation d'une tempête au Nord-Est de Rodrigues

03 Février 2020 : 13h30 (Mascareignes) - La probabilité de formation d'une tempête tropicale est élevée au Nord-Est de Rodrigues pour cette semaine. Le prochain système sera nommé Francisco si les critères de baptême sont réunis.

Zone suspecte 90S au Nord de Rodrigues

Comme prévu, l'activité orageuse s'est nettement renforcée dans la Zone de Convergence Intertropicale (ZCIT) du bassin Sud-Ouest de l'océan indien. Une ou plusieurs cyclogenèses pourraient se développer au sein de cette ZCIT durant cette semaine.

probabilité formation tempête ocean indien

- Probabilité de voir une tempête tropicale -

Selon les données d'ensemble du centre européen au 03/02/2020 à 0z (image ci-dessus), la probabilité qu'une tempête tropicale se forme au Nord-Est de Rodrigues est élevée. Il y a donc une possibilité qu'un système dépressionnaire se développe et atteigne le stade du baptême en milieu ou en deuxième partie de semaine.

Une courte fenêtre d'intensification ?

Sur l'imagerie satellite du jour, l'activité orageuse (qui semble souffrir du cycle diurne) montre quelques signes d'organisation au Nord de Rodrigues. Les données scatterométriques ASCAT B de 07:09z (image ci-dessous), montre la présence d'une circulation dépressionnaire allongée et dont le centre est positionné à plus de 600 km au Nord de l'île. Nous avons peut-être les prémices d'une cyclogenèse qui pourrait aboutir sur la formation de la future tempête tropicale Francisco.

Ascat b zone suspecte 90S

- Fauche ASCAT B du 03/02/2020 à 07:09z -

Pour l'heure, les modèles de prévision suggèrent une intensité limitée. Malgré la bonne divergence, la future tempête pourrait être rapidement impactée par des conditions en altitude hostiles, matérialisées par le renforcement d'un cisaillement de Nord-Ouest et par un environnement plus sec à compter de Jeudi.

Un contournement au large des côtes Est de Rodrigues.

En termes de trajectoire, la zone suspecte numérotée 90S par le Naval Research Laboratory (NRL), devrait être repoussé vers le Sud-Est sous l'influence de la dorsale proche équatoriale. Avec l'affaiblissement du phénomène, la circulation pourrait être reprise dans le flux d'alizé en fin de semaine et rejetée vers l'Ouest.

Carte de cisaillement ocean indien

- CIMSS -

Cela aurait pour conséquence de rapprocher le minimum des Mascareignes en début de semaine prochaine. Mais là, nous sommes sur des échéances beaucoup trop élevées, qui rendent ce scénario trop incertain et aléatoire. Dans l'immédiat, la situation sera à suivre du coin de l'oeil pour Rodrigues, qui serait la plus proche de ce système, même si aucune menace cyclonique direct n'est envisagée pour l'île.

PR

inscription mailing cycloneoi

Inscrivez-vous, si vous souhaitez être alertés par mail en cas de risque de cyclogenèse ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien. C'est gratuit !

Je m'inscris

Les points clés à retenir

  1. Probabilité élévée de formation d'une tempête tropicale au Nord-Est de Rodrigues pour le milieu ou deuxième partie de semaine
  2. Une trajectoire Sud-Est qui permettrait d'éviter un impact direct sur les îles des Mascareignes
  3. Une intensité potentiellement limitée en raison du renforcement attendu du cisaillement d'altitude
  4. Une situation tout de même à suivre pour Rodrigues qui sera l'île la plus proche du phénomène, sans pour autant de risque d'impact cyclonique direct

prévision d'activité cyclonique

Ajouter un commentaire