BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Près de 2 millions de personnes affectées par le cyclone IDAI au Mozambique

27 Mars 2019 : Le bilan du cyclone IDAI continue de grimper quasiment deux semaines après la catastrophe. Selon les Nations Unis, 1 850 000 personnes ont été affectées par le cyclone au Mozambique.

Idai mozambique

Une urgence absolue!

Le macabre décompte se poursuit au Mozambique, quasiment deux semaines après que le cyclone IDAI ait frappé l'Afrique Australe. Selon le dernier bilan des Nations Unis, on déplore au Mozambique 447 décès et plus de 1500 blessés. Le phénomène a affecté 1 850 000 personnes et 129 000 sont hébergées dans 143 sites à Sofala (103), Manica (26), Zambezia (10) et Tete (4). Au Zimbabwe, 172 personnes sont mortes, 186 ont été blessées et 327 sont portées disparues. Au moins 16 000 ménages ont besoin d'un abri à Chimanimani, Mutare, Chipinge et Buhera.

Inondation cyclone idai

Si l'impact qui a eu lieu dans la nuit du 13 au 14 mars fut terrible, c'est l'après cyclone qui transforme cet épisode cyclonique en véritable catastrophe. À Beira, le système d'approvisionnement en eau est détruit. La population en est réduite à consommer l’eau de puits contaminés ou l'eau stagnante sur le bord des routes. Cette situation accroît le nombre de patients souffrant de diarrhée.

L'onde de choc du cyclone IDAI continue de se propager. Des millions de personnes se retrouvent dans une détresse absolue, avec des conséquences humanitaires qui pourraient être inédites dans l'histoire du bassin Sud-Ouest de l'océan indien.

Un appel à la solidarité pour faire face aux besoins considérables

Selon la Croix-Rouge, 1 millions d'hectares ont été inondés sur l'Afrique Australe. L'image ci-dessous représente le Mozambique avant et après capturé par le satellite SENTINEL-1 de l'ESA. Vous pouvez-voir une gigantesque tâche sombre apparaître à l'intérieur des terres entourant Beira et matérialisant l'inondation provoquée par le cyclone IDAI.

Idai inondation mozambique

Ce cyclone aura donc le triste privilège d'avoir causé une des pires catastrophes météorologiques de l'histoire de l'Afrique selon l'ONU. Son Secrétaire Général, M. Guterres, "a appelé la communauté internationale à faire preuve de solidarité, face à l’impact dévastateur du cyclone, en finançant la réponse humanitaire d’urgence". 

Face à la catastrophique situation, l'OCHA a lancé un appel humanitaire de 281,7 millions de dollars en faveur du Mozambique. M. Guterres a exhorté "la communauté internationale à financer ces appels rapidement et intégralement afin que les agences humanitaires puissent accélérer leur réponse aussi rapidement que possible".

Le spectre du changement climatique...

Pour le secrétaire général de l'ONU, IDAI est une sorte de témoignage des dangers du changement climatique. M. Guterres rappelle qu'un Sommet sur l'action pour le climat aura lieu en septembre avec comme enjeu d'essayer de "mobiliser les pays autour de la nécessité urgente de réduire le réchauffement climatique à moins de 2 degrés Celsius par rapport aux niveaux préindustriels, conformément à l'Accord de Paris de 2015".

PR

Source : ONU

Image d'illustration © REUTERS/Siphiwe Sibeko

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire