Pourquoi les Etats-Unis devraient surveiller de près la tempête MICHAEL?

La tempête tropicale MICHAEL, 13e système baptisé de la saison des ouragans 2018 est surveillée de très près par les Etats-Unis.

Futur ouragan MICHAEL

Ouragan à venir dans le Golfe du Mexique

La saison des ouragans se poursuit dans le bassin cyclonique de l'atlantique nord. Après une grosse séquence qui a vu plusieurs phénomènes se former sur la partie centrale de l'atlantique en septembre, c'est à présent en mer des Caraïbes qu'une tempête tropicale s'est formée et baptisée MICHAEL.

Lors du tout dernier point effectué par le centre des cyclones de Miami, la tempête était localisée à 165 km à l'est sud-est de l'île mexicaine de Cozumel. Le système qui se déplace très lentement en direction du nord est encore d'intensité modérée. Les données de l'avion de reconnaissance lancée à l'intérieur de la tempête permet d'estimer que les vents soutenues sur 1 min près du centre atteignent les 95 km/h associés à des rafales d'environ 110 km/h.

Tempête tropicale MICHAEL ©NOAA

©NOAA

Sur cette trajectoire, MICHAEL va emprunter à vitesse réduite le canal du Yucatán. L'activité nuageuse de la tempête est dissymétrique, principalement localisée sur sa partie orientale. Une forte dégradation pluvieuse va donc concerner l'ouest de Cuba et l'extrémité est de la péninsule du Yucatán durant ces 2 prochains jours.

La Floride sous la menace?

Les tendances en termes de trajectoire est que MICHAEL se déplace en direction du nord et s'enfonce à l'intérieur du golfe du Mexique. Un atterrissage sur les régions côtières de la Floride bordant le golfe est attendu autour du milieu de la semaine. 

Prévision trajectoire MICHAEL ©NHC

©NHC

L'intensité au moment de l'impact est le point d'incertitude. Une intensification de MICHAEL est prévu jusqu'au contact avec les terres de la Floride. Si le stade d'ouragan est probable il est difficile de dire si le phénomène deviendra un ouragan majeur.

La présence d'une contrainte d'altitude de secteur ouest tout au long de l'échéance pourrait empêcher MICHAEL de devenir un ouragan trop intense avant impact. Quelques modèles de prévision numérique creusent le système de manière dangereuse.

MICHALE ouragan majeur ou pas?

Les événements de cet épisode cyclonique vont rapidement se dérouler, l'atterrissage sur les Etats-Unis étant prévu dans les prochaines 72h à 96h. L'enjeu des prochains jours sera donc de voir quel sera l'impact du cisaillement sur MICHAEL.

Dans le meilleur des cas le cisaillement serait trop contraignant bloquant l'intensification. Dans le pire des cas, l'impact du cisaillement ne serait pas suffisant pour empêcher MICHAEL de devenir un ouragan majeur avant impact.

A suivre...

PR

  • Source : NHC
  • Image d'illustration : Windy

 Aux médias : Merci de mentionner mon blog en cas de reprise des informations et analyses publiées dans cet article 

ouragan

Ajouter un commentaire