Cyclogenese 14

Potentiel de cyclogenèse estimé très faible pour l'instant au nord de Madagascar

L'activité convective s'est renforcée dans l'océan indien liée au passage d'une phase humide de l'oscillation de Madden-Julian. Une large circulation dépressionnaire située dans le secteur Seychelles Agalega présente pour l'instant un potentiel de cyclogenèse estimé très faible.

Deux circulations dépressionnaires sous surveillance

Le retour d'une phase humide de la MJO s'est accompagné d'un renforcement de l'activité convective dans l'océan indien. Dans son bulletin ZCIT de ce mercredi 18 avril 2018, le Centre Météorologique Régional Spécialisé Cyclone (CMRS) de la Réunion analyse deux zones suspectes.

Circulations dépressionnaire sous surveillance

©Kobus Botha

La première est localisée dans le secteur de Diego Garcia vers 5S/75E. La deuxième se situe dans le secteur Seychelles Agalega autour des points 7S/57E. La circulation dépressionnaire de ce minimum numéroté 93S par la Navy est relativement large.

 

Risque de cyclogenèse inférieur à 10%

Sur la carte de cyclogenèse du jour (voir image d'illustration), la croix jaune indique la localisation de la circulation dépressionnaire sous surveillance. La patatoïde de couleur jaune et au contour discontinue signifie que la probabilité de formation d'une tempête tropicale est inférieure à 10% dans cette zone pour les 2 à 5 prochains jours.

La flèche de couleur noir indique la direction générale potentielle possible pour cet éventuel système dans le cas où celui-ci atteint le stade de tempête tropicale modérée. 

Tendances d'activité cyclonique selon la NOAA

©NOAA

La NOAA qui diffuse également des tendances d'activité mises à jour tous les mardis, estime qu'il existe un risque de cyclogenèse au nord de Madagascar durant la période du 18 avril au 01 mai 2018.

Néanmoins, cette zone étant hachurée signifie que l'agence américaine évalue le niveau de confiance concernant ces tendances comme moyen.

Un signal encore flou

Comme le précise le CMRS de la Réunion, ce signal de cyclogenèse est pour le moment loin d'être confirmé. Les modèles de prévisions ne sont pas tout à fait en accord et les simulations sont encore fluctuantes d'une sortie à une autre. Nous verrons si ces prochains jours ce signal se maintient et gagne en stabilité ou au contraire disparaît.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion / NOAA
  • Image d'illustration : CMRS de la Réunion

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire