20180306 3

Potentiel de cyclogenèse en hausse la semaine prochaine ?

Le cyclone tropical DUMAZILE ne s'est pas encore totalement évacué que déjà des suspicions de cyclogenèse commencent à poindre. Selon le Centre Météorologique Régional Spécialisé de la Réunion, le potentiel de cyclogenèse pourrait de nouveau être en hausse la semaine prochaine.

DUMAZILE à 400km au sud sud-ouest de la Réunion

A 16h (heure Mascareignes), le cyclone tropical DUMAZILE était localisé autour des points 24.7 Sud / 53.9 Est soit à environ 400 km au sud sud-ouest de la Réunion. Il se déplaçait en direction du sud-est à la vitesse de 17 km/h. La signature satellitaire du météore continue de se détériorer sous l'effet grandissant d'un cisaillement d'ouest à ouest nord-ouest.

Prévision trajectoire et intensité DUMAZILE 06/03/2018 à 12z ©Météo France

Prévision trajectoire et intensité DUMAZILE 06/03/2018 à 12z ©Météo France

Malgré l'éloignement et l'affaiblissement du météore, les îles principales des Mascareignes sont encore impactées par le passage de bandes pluvieuses. Néanmoins, les conditions météorologiques devraient continuer de progressivement s'améliorer à la Réunion et Maurice au cours des prochains jours, au fur et à mesure que les restes de DUMAZILE s'éloignent vers les latitudes extra-tropicales.

Zone dépressionnaire au Sud-Ouest des Chagos

Une zone de basse pression associée à une activité convective non négligeable attire l’œil du côté de Diego Garcia. Si actuellement, rien de concret ni de significatif ne saute aux yeux, les tendances des prochains jours laissent supposer que l'activité cyclonique dans le bassin sud-ouest de l'océan indien, pourrait ne pas s'arrêter avec la fin de l'épisode DUMAZILE. 

Pour le moment, les conditions dans cette zone sont encore défavorables à la cyclogenèse. D'une part, l'environnement est fortement cisaillé, avec la présence d'une contrainte de secteur sud-est. D'autre part, la présence de DUMAZILE a pour effet de dévier le flux d'alizé, qui du coup dégrade la convergence de basse couche côté polaire.

Carte de Cisaillement du 06/03/2018 ©CIMSS

Carte de cisaillement du 06/03/2018 ©CIMSS

L'alizé devrait de nouveau se renforcer avec l'évacuation définitive de DUMAZILE. Additionné au flux de mousson trans-équatorial qui reste bien établi sur le bassin, cela pourrait favoriser la mise en place d'une ou plusieurs circulations dépressionnaires au cours des prochains jours.

Si on rajoute à cela le fait que le bassin se trouve toujours dans un contexte intra-saisonnier favorable, caractérisé par la présence d'une oscillation de Madden-Julian humide, on peut dire que les ingrédients sont encore là pour que l'activité cyclonique se poursuive durant ce mois de mars après DUMAZILE.

Pas de cyclogenèse pour les 5 prochains jours

Selon le CMRS de la Réunion, le potentiel de cyclogenèse apparaît à nouveau à la hausse sur la partie occidentale du bassin pour la semaine prochaine. Dans l'immédiat, à part le cyclone DUMAZILE qui est en phase d'affaiblissement et d'évacuation vers le grand sud, il n'y a rien à signaler dans l'océan indien aujourd'hui et vraisemblablement pour les 5 prochains jours.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion / BOM / CIMSS / NOAA
  • Image d'illustration : IMD

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire