BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Possible cyclogenèse multiple mais encore beaucoup d'incertitudes

01 Février 2019 : 17h18 - Le risque de formation d'une tempête tropicale est en augmentation dans l'océan indien Sud-Ouest. En revanche l'incertitude est encore très élevée.

Cyclogenese

Contradiction des modèles

Les conditions environnementales sont en train d'évoluer de manière à favoriser la mise en place d'une ou plusieurs cyclogenèses. Le contexte ondulatoire proche équatoriale va être marqué par le transit simultané d'une onde de Kelvin arrivant par l'Ouest et d'une onde de Rossby par l'Est. Cette situation permet de compenser la phase sèche actuelle de l'oscillation de Madden-Julian (MJO).

En réponse à ces conditions de plus en plus favorables, les modèles de prévision numérique persistent à proposer des signaux de cyclogenèse depuis plusieurs jours. Une telle persistance n'est en générale pas anodine.

modèle IFS et GFS

Contradiction entre le modèle IFS et GFS à échéance du Mardi 5 via l'application windy

Deux zones de cyclogenèse potentielle sont toujours identifiées. La première est localisée au Nord des Mascareignes et la seconde au Sud des Chagos. En revanche, les deux principaux modèles de prévisions (IFS & GFS) sont en total désaccord sur la suite à donner concernant ces deux zones.

Augmentation du risque de cyclogenèse

À l'heure d'aujourd'hui, nous avons clairement deux scénarios qui s'opposent. Le scénario GFS envisage une seule cyclogenèse au Sud des Chagos et une évolution potentielle à proximité de Rodrigues. À l'opposé, IFS suggère une double cyclogenèse avec un système puissant au Nord du secteur Réunion/Maurice et un plus modeste au Sud des Chagos.

La persistance des deux modèles à se contredire dans leurs prévisions est un peu déroutant. De fait, l'enjeu des prochains jours sera de voir lequel de ces deux scénarios s'imposera. C'est seulement à partir du moment où un consensus se dessine que l'on y verra plus clair. Dans l'immédiat, l'incertitude est très élevée du fait de ces deux scénarios contradictoires.

Toutefois, les dernières tendances vont dans le sens d'une augmentation du risque de cyclogenèse. Ainsi, le centre des cyclones de la Réunion estime que le risque de développement d'une tempête tropicale devient FAIBLE (10% à 30%) à partir de mardi, puis MODÉRÉ (30% à 60%) mercredi au Nord des Mascareignes et devient FAIBLE (10% à 30%) à partir de mardi au Sud des Chagos.

PR

Source : CMRS de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires

  • Ganova
    • 1. Ganova Le 02/02/2019
    Bonsoir Patrick ,si je peux me permettre.
    Voilà tout comme vous j'aimerais faire de ma passion pour les cyclones un métier ...... voilà je sais vraiment pas comment m'y prendre pourriez vous me donner quelques conseils ! Merci d'avance bonne soirée
    • patrabeson
      Bonjour, tout dépend de ce que vous souhaitez faire. Il y a beaucoup de métiers ou activités qui tournent autour du domaine des cyclones allant du prévisionniste à carrément plus hardcore chasseur de cyclone.
  • Léandry Ganova
    • 2. Léandry Ganova Le 01/02/2019
    bonjour depuis deux jours je suis ces deux formation sur windy
    le scénario laisse a penser que la première tempête celle qui est au nord des mascareignes
    plonge sud sud est de Maurice. juste des prévisions pour le moment
    en attendant je me régal sur les autres bassin
    je suis un grand passionné comme vous
    merci pour ce blog bonne continuation a vous.
    • patrabeson
      Bonsoir Léandry. Merci pour ton commentaire. Effectivement la situation semble à suivre de près.
  • Theo
    • 3. Theo Le 01/02/2019
    J'espere qu'il y'aura un systeme au nord des mascareignes.
    Vous utilisez quel outil pour suivre les cyclones ?
    Bonne journée
    • patrabeson
      Bonsoir Theo, ce serait un peu long à tous les détailler tellement j'en utilise pléthore. Entre autre, comme beaucoup j'utilise windy pour les simulations des modèles déterministes IFS et GFS. Pour les autres modèles, je consulte des sites US, par exemple tropical tidbits. J'utilise également beaucoup d'autres sites qui permettent d'avoir un accès aux ensemblistes, aux probabilités etc etc...

Ajouter un commentaire