Plusieurs zones sous surveillance pour ces prochains jours

16 Janvier 2020 : 16h30 (Mascareignes) - La situation sera à suivre de près ces prochains jours dans le bassin Sud-Ouest de l'océan indien. Si l'avenir est encore relativement flou, une reprise de l'activité cyclonique n'est pas exclue.

C'est flou, mais à suivre quand même

Depuis la fin de l'épisode Calvinia en tout début d'année, le bassin Sud-Ouest de l'océan indien est plongé dans une profonde léthargie. Après un mois de Décembre très actif, marqué par l'évolution de 3 cyclones tropicaux, Janvier est jusqu'à présent particulièrement calme. Cette pause va t-elle prendre fin ? La réponse est, peut-être, puisque l'avenir est encore relativement flou. En tout cas, les modèles de prévision numérique persistent à suggérer une ou plusieurs cyclogénèses (processus au cours duquel un faible minimum s'organise jusqu'à devenir une Dépression Tropicale) au cours des prochains jours.

Point cyclogenese ocean indien 16 01 2020

- CMRS de la Réunion : Les 3 zones sous surveillances pour ces prochains jours -

En effet, le renforcement de l'anticyclone subtropical, couplé au flux de mousson descendant à des latitudes basses, aura pour effet de renforcer l'activité orageuse du centre du Canal du Mozambique aux Mascareignes. Au sein de cette activité pluvio-orageuse, les modèles de prévision proposent le creusement d'un ou deux minimums dépressionnaires de part et d'autre de Madagascar. Toutefois, la proximité de vent fort en altitude (jet d'Ouest subtropical) pourrait gêner, voire, empêcher ces cyclogénèses potentielles, ce qui rend l'avenir très incertain.

Pour l'heure, le CMRS de la Réunion estime que le risque de formation d'une tempête tropicale sur le Sud du Canal du Mozambique ainsi que le long de la cote Est malgache est faible (10% à 30%) jusqu'à dimanche et devient faible à modéré en début de semaine prochaine.

La ZCIT en position relativement basse

Le secteur Nord-Est des Mascareignes est également sous surveillance. Les modèles de prévision déterministes (ceux que l'on voit notamment sur des applications comme Windy), persistent à suggérer le creusement significatif d'un système au cours des prochains jours. En revanche, les données ensemblistes de ces mêmes modèles, sont en désaccord avec ce scénario. C'est également l'avis du CMRS, qui explique cela par la faiblesse du flux d'Alizé au Sud, pourtant nécessaire au développement des perturbations tropicales naissantes. Le risque de cyclogenèse apparaît donc pour l'instant faible au Nord-Est des Mascareignes.

Soyez informés par mail dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

En résumé, la situation est encore floue et il faudra patienter un peu avant d'y voir plus clair. Quoi qu'il en soit, la situation sera à suivre de près dans la mesure ou cyclogenèse ou pas cyclogenèse, les conditions météorologiques pourraient être dégradées de l'archipel des Comores aux Mascareignes en passant par Madagascar, en raison de la position basse de la zone de convergence intertropicale attendue la semaine prochaine.

PR

prévision d'activité cyclonique

Commentaires

  • Léon
    • 1. Léon Le 16/01/2020
    Source :

    http://www.meteofrance.re/cyclone/activite-cyclonique-en-cours
    http://www.meteo.fr/temps/domtom/La_Reunion/webcmrs9.0/francais/activiteope/bulletins/zcit/ZCITF_202001161152.pdf

Ajouter un commentaire