Cebile illustration

Nouvelle activité cyclonique en vue dans l'océan indien sud

L'activité cyclonique dans l'océan indien sud se maintient avec une nouvelle cyclogenèse qui a abouti sur la formation d'une dépression tropicale. Ce système a de forte chance d'être baptisé CEBILE ce weekend et de devenir cyclone tropical la semaine prochaine.

Dépression Tropicale n°5

Ces derniers jours, le signal de cyclogenèse n'a cessé d'augmenter dans le bassin sud-ouest de l'océan indien, à peine quelques jours après la fin de l'épisode BERGUITTA. Les modèles de prévisions numériques étaient en accord pour le creusement significatif d'un système à partir de ce weekend au centre de l'océan indien sud. C'est fait, la cyclogenèse est arrivé à son terme puisque la zone suspecte suivie ces dernières 48h est devenue la Dépression Tropicale n°5. Le Centre Météorologique Régional Spécialisé Cyclone (CMRS) de la Réunion vient de publier son premier bulletin concernant ce système.

Dépression Tropicale n°5 (Futur CEBILE) - 27/01/2018 à 10utc (IMD)

A 10h (heure Mascareignes), la Dépression était localisée par 11.3 S / 85.2 E soit à plus de 2000 km à l'Est Nord-Est des Mascareignes. Le système qui se situe donc à l'extrémité Est de la zone de responsabilité du CMRS de la Réunion, se déplace vers l'Est Sud-Est à environ 11 km/h. La pression centrale était estimée à 999hPa, avec des vents maximums sur 10 min de l'ordre de 55 km/h. Sur cette trajectoire, le système continue d'être sous l'effet d'une contrainte d'altitude, ce qui limite encore un peu son intensification.

 

Le stade de cyclone tropical envisagé

Futur CEBILE dont le déplacement est actuellement dicté par un flux directeur d'ouest proche équatorial, devrait progressivement entamer un recourbement vers le Sud, puis le Sud-Ouest durant ce weekend. Ce changement de trajectoire lui sera bénéfique dans la mesure où cela l'aidera à atténuer l'effet contraignant du cisaillement (vent fort d'altitude de secteur Est néfaste au système). Lorsque ce demi tour aura été effectué, le météore devrait pouvoir s'intensifier sans aucune contrainte.

Prévisions trajectoire CEBILE par Météo France le 27/01/2018 à 6z

Prévisions trajectoire CEBILE par Météo France le 27/01/2018 à 6z

En plus de l'affaiblissement du cisaillement, l'amélioration de la divergence d'altitude provoquée par l'établissement de plusieurs canaux d'évacuation (outflow), devrait doper le système le permettant de devenir au moins Cyclone Tropical la semaine prochaine. Le phénomène est prévu glisser sur la dorsale de moyenne troposphère qui se renforce au sud, conduisant à une trajectoire Ouest à Ouest Nord-Ouest attendue durant la première partie de semaine prochaine.

Un changement de trajectoire radical ?

Les conditions environnementales évoluent en deuxième partie de semaine prochaine, compliquant les prévisions de trajectoire à moyenne échéance. L'ensemble des modèles déterministes aussi bien européen que qu'américain anticipent un changement de situation, qui pourrait entraîner une modification radicale de la trajectoire. Après avoir ralenti, futur CEBILE devrait sous l'effet du renforcement de la dorsale à l'Ouest et au Nord-Est du système faire un demi tour, ou plonger vers le Sud-Est, ou descendre vers le Sud Sud-Ouest à Sud.

Si l'échéance est encore élevée, la constance des différentes simulations des modèles déterministes et les solutions proposées par leurs membres, donnent une forte probabilité à ce scénario. Pour l'instant, il existe de l'incertitude concernant le timing de ce changement de trajectoire, et le cap qui va suivre (faisceau large allant du Sud Sud-Ouest à carrément de l'Est Sud-Est). Cette modification de mouvement étant prévu se faire à l'Est de la longitude 70E, les terres habitées devraient rester à bonne distance de ce système.

 

Un mois de Janvier 2018 hyper actif

L'épisode cyclonique qui est sur le point d'avoir lieu, se déroule dans un contexte climatique à l'échelle régionale normalement peu favorable à l'activité cyclonique. L'oscillation de Madden-Julian (MJO) est actuellement en phase sèche, ce qui en générale a plutôt tendance à inhiber l'activité convective. Mais comme nous l'avons dit dans un article précédent, d'autres facteurs peuvent permettre une activité cyclonique à défaut de MJO en phase humide. Dans le cas présent, c'est peut-être le déferlement d'une onde de Rossby qui a permis l'activité convective de se maintenir sur le bassin Sud-Ouest.

Carte de prévision du déferlement d'une onde de Rossby (NOAA)

Carte de prévision du déferlement d'une onde de Rossby (NOAA) - La tache sombre correspond à l'onde de Rossby qui a la particularité d'être rétrograde, c'est à dire se déplaçant d'Est en Ouest

Avec futur CEBILE, ce mois de Janvier 2018 aura été du début à la fin actif. De la cyclogenèse de AVA en tout début du mois, à ce nouveau système dans les derniers jours de Janvier, on compte 5 systèmes dont 4 baptisés (en comptant futur CEBILIE) et 1 Dépression tropicale (N°4). Après l'épisode actuel, le bassin Sud-Ouest de l'océan indien devrait connaître une pause qui pourrait se prolonger jusqu'à la mi-février, période du retour d'un MJO humide.

PR

  • Source : Météo France Océan Indien / NOAA
  • Image d'illustration : EumetSat
E-mail

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire