Menace sérieuse pour Madagascar et déluge à la Réunion et Maurice

AVA qui s'est renforcée en une forte tempête tropicale, risque d'être un cyclone au moment d'impacter Madagascar. Bien qu'éloigné, l'archipel des Mascareignes est sous l'influence directe des bandes nuageuses actives, circulant en périphérie du système. Plus à l'Est, une nouvelle cyclogenèse se prépare.

Cyclone tropical avant impact sur Madagascar?

Baptisée hier, la Tempête AVA a connu une phase d'intensification un peu plus rapide au cours des dernières 6h précédent le point du CMRS de la Réunion à 6z (10h loc). Le système était estimé avoir atteint le stade de Forte Tempête Tropicale. AVA était localisée par 17.7 Sud / 51.8 Est soit à environ 515 km au nord-ouest de la Réunion et à 280 km au nord-est de Toamasina (Tamatave). La Tempête se déplaçait en direction de l'ouest sud-ouest à la vitesse de 11 km/h.

Les récentes images satellites permettaient de constater que la convection centrale s'était renforcée au dessus du centre de la circulation dépressionnaire, avec des sommets très froids. Ce sont là des signes claires d'une phase d'intensification franche. La pression centrale continuait de chuter puisqu'elle était estimée à 987 hPa contre 991 hPa à 0z. Les vents moyens maxi sur 10 minutes sont à présent d'environ 92 km/h, associés à des rafales autour de 120 à 130 km/h.

Les prévisions tablent toujours sur une trajectoire ouest sud-ouest et un impact sur Madagascar qui pourrait avoir lieu vendredi matin, à proximité de Toamasina. Selon Météo Madagascar, la zone d'entrée se situerait entre Brickaville et Soanierana Ivongo. L'intensité du phénomène avant impact a été revue à la hausse. Etant donné les dernières observations, AVA pourrait selon le CMRS de la Réunion être un cyclone de catégorie minimal au moment de l'atterrissage sur les côtes orientales malagasy.

Les districts d'Antalaha, Mandritsara, les régions Analanjirofo, Atsinanana, Alaotra Mangoro et Vatovavy Fitovinany sont en alerte Jaune (Menace dans 24 heures). En revanche fin d'alerte pour Diana, Bealalana, Befandriana Nord, Sambava, Vohemar et Andapa. Des  vigilances vents forts et fortes houles sont également en cours. Les usagers en mer entre Antalaha et Mahanoro sont priés de ne plus s'aventurer en mer à partir de ce jour selon Météo Madagascar. 

Fortes pluies sur l'archipel des Mascareignes

Bien qu'éloigné de la Tempête Tropicale, l'archipel des Mascareignes essuie depuis 48h les effets indirects associés au phénomène. AVA a la caractéristique d'avoir une extension nuageuse périphérique large. Une vaste bande orageuse active, s'étendant jusqu'à Diego Garcia, impacte notamment les îles soeurs (Réunion & Maurice). 

A la Réunion, la vigilance fortes pluies est en cours sur le nord, l'est et le sud-est, additionnée à une vigilance forte houle sur les côtes nord et nord-ouest. Selon Météo France, il a été recueilli en 12h (23h hier à 11h ce matin) 180 mm au Volcan, 181 mm à Salazie, 142 mm dans Mafate à La Nouvelle, 133 mm à Cilaos, 109 mm à Saint Benoit, 135 mm au Colosse et 123 mm à Gillot. Sur 24h, on dépasse carrément les 300 mm à Salazie et au Volcan. L'état des rivières est également sous haute surveillance. A 12h (loc), les rivières Langevin, Saint Denis, rivière des Pluies, rivière Sainte Suzanne, rivière Saint Jean, rivière des Roches et rivière des Marsouins était en vigilance crue Jaune.

Du côté de Maurice, la dégradation pluvio-orageuse a commencé la nuit dernière, ce qui a conduit le service météorologique de Maurice à lancer un avis de fortes pluies, reconduit ce matin à 11h. La pluviométrie enregistrée durant les dernières 24 heures ce jeudi 04 Janvier à 10h, présentait des valeurs significatives avec 87 mm à Beau Songes, 104 mm au Champ de Mars, 87 mm à Mon Loisir Rouillard, 94 mm à Plaisance, 220 mm à Providence, 175 mm à Rose Belle et 127 mm à Vacoas. L'île Rodrigues est à priori le plus à l'écart pour l'instant de cette bande pluvio-orageuse.

.

Une zone suspecte dans le bassin sud-est

Alors que l'attention est actuellement tournée vers la Tempête Tropicale AVA, une nouvelle cyclogenèse pourrait voir le jour dans le bassin sud-est de l'océan indien. Les modèles de prévisions numériques persistent avec un signal de cyclogenèse en zone australienne et dont le creusement significatif pourrait avoir lieu approximativement en cette fin de semaine ou fin de weekend. Le CMRS de la Réunion dans son bulletin ZCIT d'hier à 12z, estimait le risque qu'une tempête tropicale modérée entre dans sa zone de responsabilité par l'Est faible samedi et modérée dimanche.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion / Vigicrues Reunion / Mauritius Meteorological Services / Météo Madagascar 
  • Image d'illustration : Eumetsat
E-mail

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire