VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Lorenzo proche d'être un puissant ouragan de catégorie 4

26 Septembre 2019 : 12 UTC - Lorenzo qui continue de se renforcer dans l'Atlantique Nord est devenu le 3e ouragan majeur de la saison 2019. C'est désormais un dangereux cyclone tout proche de la catégorie 4. Les rafales près de l'oeil sont de l'ordre de 250 km/h.

3e ouragan majeur de la saison

Hurricane lorenzoComme prévu, Lorenzo est devenu le 3e ouragan majeur de la saison cyclonique 2019 de l'Atlantique Nord. Le système génère des vents soutenus sur 1 min de l'ordre de 110 kt pour des rafales de 135 kt. La pression minimale est quant à elle estimée à 955 hPa. Lorenzo est donc un puissant et dangereux cyclone qui évolue sur la partie centrale/Est de l'Atlantique Nord. En plus de sa puissance, le phénomène se fait également remarquer par sa taille relativement large, qui en fait un des cyclones les plus larges de ces dernières années pour ce bassin cyclonique.

Lorenzo track forecastPour l'instant, Lorenzo est un phénomène sans surprise en termes d'intensité. Pas de surprise également au niveau trajectoire. Le cyclone qui se déplace en direction de l'Ouest Nord-Ouest va progressivement redresser sa trajectoire vers le Nord-Ouest puis le Nord en raison d'une faiblesse dans la dorsale subtropicale. Par la suite, Lorenzo devrait contourner cette dorsale par l'Ouest avant d'être capturé par un profond thalweg, d'où la trajectoire Nord-Est prévu en fin d'échéance. À long terme, un transit à proximité de l'archipel des Açores en milieu de semaine prochaine est toujours suggéré par les modèles de prévision.

La fin d'un mois de septembre actif et meurtrier

Selon le National Hurricane Center, il ne devrait pas y avoir de nouvelle cyclogenèse au cours des 5 prochains jours. Cela signifie que ce mois de septembre 2019 va s'achever avec un bilan de 7 systèmes baptisés durant ce mois, égalant 2007 et 2010, mais restant derrière le record de 2002 avec 8 baptêmes.

Ce mois de septembre actif et tant redouté n'aura pas été sans conséquence. Il fut marqué par le terrible ouragan Dorian qui ravagea le Nord des Bahamas. Enfin, il est à noter qu'avec Lorenzo, le nombre d'ouragan majeur moyen par saison a été atteint.

PR

Source : NHC // Philip Klotzbach

ouragan

Commentaires

  • Malou
    • 1. Malou Le 26/09/2019
    très bien, la chance nous aide...

Ajouter un commentaire