VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Lorenzo, 2e cyclone le plus puissant de la saison des ouragans 2019

29 Septembre 2019 : 13 UTC - L'ouragan Lorenzo a connu une deuxième phase d'intensification lui permettant de devenir brièvement un ouragan de catégorie 5. Les rafales dans le mur de l'oeil ont avoisiné les 300 km/h. Le système représente toujours une menace sérieuse pour les Açores.

Lorenzo track

2e catégorie 5 de la saison

L'ouragan Lorenzo continue son bonhomme de chemin dans l'Atlantique Nord. Après un coup de mou, le système a de nouveau connu une phase d'intensification marquée au cours des dernières 24h. L'achèvement d'un cycle de remplacement du mur de l'oeil a permis une ré-intensification rapide, permettant à Lorenzo de devenir le 2e catégorie 5 (niveau d'intensité maximale sur l'échelle de Saffir-Simpson) de la saison, avec une intensité de 140 kt. C'est le deuxième cyclone le plus intense de la saison des ouragans 2019, derrière le monstre Dorian.

Le système qui présentait une signature satellitaire impressionnante durant la nuit, générait des rafales avoisinant les 300 km/h à cet instant. Depuis, Lorenzo a montré des signes d'affaiblissement. La signature satellite s'est détériorée, l'oeil a perdu en définition et l'intensité a été diminuée à 135 kt lors de l'estimation d'intensité de 09 UTC. Comme le rappel le National Hurricane Center, les cyclones très intenses parviennent rarement à maintenir une telle intensité sur la durée. 

Une menace sérieuse pour les Açores

Lorenzo qui se déplace à vitesse moyenne vers le Nord, devrait progressivement être capturé par un thalweg de moyenne et haute troposphère. Cela aura pour conséquence d'accentuer et accélérer le déplacement en direction du Nord-Est. Ainsi, un passage à proximité des Açores est envisagé probablement mercredi. Il est trop tôt pour déterminer quel sera le degré d'impact, tout dépendra de la distance de passage au plus près. Toutefois, il existe une probabilité non négligeable que certaines îles connaissent des conditions cycloniques. De plus, une large et puissante houle devrait accompagner le passage du cyclone.

Il n'est pas exclu que ce système poursuive sa route jusqu'en Europe en fin de semaine prochaine. Mais, l'échéance étant très élevée, il est impossible de s'avancer outre mesure sur ce scénario. À noter que Lorenzo devrait perdre ses caractéristiques tropicales et entamer sa transition extra-tropicale juste après son passage au plus près des Açores. L'hypothèse qu'un ouragan ramène des conditions cycloniques sur le continent européen est donc du domaine de la science fiction dans le cas présent.

PR

Source : NHC // RealEarth

ouragan

Ajouter un commentaire