Le typhon MANGKHUT se renforce et se dirige à présent vers les Philippines

Le typhon MANGKHUT continue de s'éloigner des îles Mariannes après avoir balayé notamment l'île de Rota. Le phénomène se dirige à présent en direction des Philippines. Les rafales pourraient approcher ou dépasser les 300 km/h au cœur du cyclone lorsque celui-ci aura atteint son pic d'intensité.

MANGKHUT s'éloigne des Mariannes tout en se renforçant

C'est une période extrêmement chargée en termes d'activité cyclonique dans l'hémisphère nord. En plus de l'hyper activité actuelle de l'atlantique nord, le pacifique ouest ne connaît aucun répit depuis le début de la saison des typhons 2018. Le typhon MANGKHUT anime l'actualité cyclonique dans ce bassin depuis plusieurs jours et ce n'est pas près d'être terminé.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Ginen Guåhan (@ginenguahan) le

 

Les îles Mariannes ont été les premières victimes de ce phénomène. Dans la journée de lundi, le typhon a directement impacté l'île de Rota qui fut traversée par l’œil du cyclone. L'absence de donnée ne permet pas de savoir à quelle force les vents ont soufflé. Cependant, les images partagées sur les réseaux sociaux laissent penser que les conditions cycloniques ont été violentes.

MANGKHUT bientôt Super Typhon

Comme prévu, MANGKHUT se renforce et devrait devenir prochainement un Super Typhon et entrer dans la catégorie des cyclones les plus intenses de l'année 2018. Au niveau des paramètres environnementaux, tous les voyants sont au vert. Le cisaillement habituellement néfaste aux systèmes dépressionnaires tropicaux est prévu demeurer faible. La divergence qui permet au système d'évacuer l'air en altitude comme une cheminée est excellente. Enfin, la trajectoire attendue de MANGKHUT va l'emmener à évoluer sur des eaux où le potentiel énergétique disponible est optimal.

Prévision trajectoire typhon Mangkhut ©JMA

©JMA

A l'heure actuelle, le typhon génère des vents moyens sur 10 min de l'ordre de 185 km/h, pour des rafales de 259 km/h et avec une pression centrale de 925 hPa selon le centre des cyclones de Tokyo. Etant donné les conditions environnementales ultra favorables, le système va encore se creuser avec une pression centrale qui devrait continuer de chuter. Les vents quant à eux vont se renforcer et pourraient avoisiner les 300 km/h en rafale lorsque MANGKHUT aura atteint son maximum d'intensité. 

Un deuxième système en cours dans le pacifique ouest

Au niveau trajectoire, MANGKHUT se déplace en direction générale de l'ouest, à la vitesse de 25 km/h, surfant sur la dorsale subtropicale. Pour ces prochaines 72h (3 jours), le typhon va suivre ce cap ouest avec une tendance à fléchir vers l'ouest nord-ouest. Au delà, cette trajectoire vire de plus en plus vers le nord-ouest.

Sur cette trajectoire, le futur Super Typhon va se rapprocher sensiblement des Philippines. Le système pourrait selon les prévisions transiter relativement près du nord de l'île de Luzon ce weekend. Y aura t-il impact direct ou pas, là est la question. Par la suite, MANGKHUT se dirigera vers le sud de la Chine pour possiblement atterrir dans la région de Hong Kong dimanche.

Pour être complet sur la situation dans le pacifique ouest, il est à noter qu'un deuxième système évoluant en mer de Chine a été baptisé BARIJAT. C'est le 21e système dépressionnaire tropical baptisé de cette saison des typhons 2018. Il est prévu rester au stade de tempête tropicale et pourrait lui aussi finir sa course sur les côtes sud de la Chine.

PR

  • Source : CMRS TOKYO
  • Image d'illustration : RAMMB

pacifique

Ajouter un commentaire