Typhon lan iss

Le typhon LAN s'est rapidement affaibli avant de toucher le Japon

Comme prévu le typhon LAN a impacté le Japon dans la nuit de dimanche à lundi en traversant la mégapole Tokyoïte. Forte heureusement, le système s'est rapidement affaibli au fur et à mesure qu'il s'est rapproché du Japon. LAN est à présent un système extra-tropical.

Un affaiblissement rapide avant impact

Alors que le Japon était en ligne de mire du typhon, LAN a connu une phase d'affaiblissement rapide à mesure qu'il se rapprochait de l'archipel. L'animation satellite a permis d'observer la détérioration rapide du système. L'analyse des conditions environnementales et notamment des conditions en altitude met en évidence l'impact néfaste qu'a eu le cisaillement sur LAN. De plus, selon le JTWC, une intrusion d'air sec est venue comme en quelque sorte étrangler la convection principale. On peut également rajouter que le typhon en se rapprochant du Japon s'est retrouvé progressivement sur des eaux au contenu énergétique nettement moins favorable. Cela fait pas mal de contrainte d'ou l'effondrement rapide constaté. L'évolution de l'aspect du système a été spectaculaire, passant d'un cyclone robuste et large, à un cyclone dont la convection s'est fortement réduite au moment de toucher terre. 

Malgré cet affaiblissement, LAN a tout de même provoqué des conditions cycloniques sévères sur la façade pacifique du japon, zone impactée par le cyclone. Des vents violents associés à des précipitations intenses ont provoqué de nombreux dégâts et une pagaille dans le trafic aérien avec des centaines de vols annulés. Selon le chasseur de cyclone Josh Morgerman qui était sur place dans la localité de Omazeaki, la pression est tombée à 952 hPa. La mort de deux personnes a malheureusement été également annoncée.

De typhon à dépression extra-tropicale

Ce matin, lors du point effectué à 04:00 utc, le centre des cyclones de Tokyo situait LAN par 39.50°N et 143.55°E. Le système qui a rapidement évolué en un système extra-tropical a regagné la mer et se déplace à vitesse grand "V" en direction du nord-est à 80 km/h. Pour rappel, le système s'est creusé significativement vendredi dernier, le permettant de devenir un super typhon. Selon le JTWC, le cyclone a atteint son pic d'intensité le lendemain avec des vents soutenus sur 1 minute de 135 kt (250 km/h), faisant de lui le 2eme typhon le plus intense de la saison 2017 dans le bassin pacifique nord-ouest, derrière NORU qui avait évolué du 21 juillet au 07 août 2017.

Un nouveau typhon à venir?

Si l'épisode cyclonique LAN est terminé, le bassin pacifique nord-ouest est encore actif. Une dépression tropicale numérotée 27W par le JTWC semble à présent avoir les cartes en main pour s'intensifier. Selon les prévisions, le système pourrait se renforcer en suivant un parcours potentiellement similaire à celui de LAN. Le JTWC envisage que le stade de cyclone tropical soit au moins atteint. En cas de baptême, le phénomène prendra le nom de SAOLA. A suivre...

PR

  • Source : CMRS Tokyo / JTWC / RAMMB
  •  Image d'illustration : Paolo Nespoli (twitter.com/astro_paolo)

pacifique