VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Le puissant et dangereux cyclone KENNETH droit vers le Mozambique

KENNETH se renforce et devient un puissant et dangereux cyclone tropical intense générant des rafales de l'ordre de 280 km/h. Après avoir contourné la Grande Comore par le Nord, le météore se dirige maintenant droit vers le Mozambique.

Cyclone intense kenneth

La Grande Comore a évité un impact direct

Cette saison cyclonique 2018/2019 est vraiment exceptionnelle. KENNETH est devenu le 10e cyclone tropical intense de la saison et le 7e d'affilé en 3 mois. Comme prévu, le système a affecté l'archipel des Comores et plus particulièrement la Grande Comore au cours de la nuit précédente. 

Alors qu'un impact direct semblait se dessiner, KENNETH a contourné l'île par le Nord. Le oeil est ainsi passé à moins de 50 km des côtes de la Grande Comore. D'après les premières constations, la dégradation fut limitée à en croire les données automatiques de l'aéroport d'Hayaye.

trajectoire cyclone KENNETH

©Météo France océan indien

Malgré un passage relativement proche des côtes et un système au stade de cyclone tropical, les vents ont été a priori moins forts que ce qui était craint initialement. La plus forte rafale relevée à l'aéroport a été d'environ 111 km/h alors que la pression minimale a été de 998 hPa. Ce qui laisse imaginer un mur de l'oeil très réduit.

Il semblerait donc que la Grande Comore s'en sorte bien car cela aurait pu être pire. Toutefois, il faudra attendre de voir quelle sera le bilan du passage du cyclone à proximité des Comores avant de crier victoire trop vite.

Un cyclone dangereux droit vers le Mozambique

Les yeux se tournent à présent une nouvelle fois vers le Mozambique. KENNETH est maintenant un cyclone extrêmement dangereux. L'imagerie satellitaire de l'aube montre un phénomène compact, avec un oeil de petite taille (pinhole eye), caractéristique des phénomènes violents.

cyclone intense kenneth vers le mozambique

©RealEarth

Les conditions environnementales sont optimales pour permettre au météore de gagner encore en intensité. Le stade de cyclone très intense n'est pas exclu avant l'atterrissage sur le Mozambique qui est attendu pour la fin d'après-midi à environ 100 à 150 km de Pemba.

Le CMRS de la Réunion prévient que la région impactée doit s'attendre à des conditions cycloniques sévères, étant donné la puissance et la dangerosité de KENNETH. Une marée de tempête de 2 à 4m concernera le Sud de la zone d'atterrissage.

Une saison cauchemardesque pour le Mozambique

Malheureusement, le Nord du Mozambique pourrait connaître la aussi des jours difficiles à l'image de ce qui est arrivé à la partie centrale du pays avec IDAI. Cette exceptionnelle saison cyclonique 2018/2019 s'avère cauchemardesque pour cet État côtier d'Afrique Australe.

PR

Source : CMRS de la Réunion

Soyez les premiers informés dès la formation d'un cyclone ou du déclenchement d'une alerte cyclonique dans l'océan indien en vous inscrivant

Je m'inscris

bassin sud ouest

  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire