Le plus grand désert de sable du monde recouvert de lacs après le cyclone Mekunu

Couvrant le tiers sud de la péninsule arabique, le Rub 'al-Khali est le plus grand désert de sable contigu au monde. C'est aussi l'un des endroits les plus secs de la planète. Cependant, ce statut a temporairement changé suite au passage du cyclone tropical MEKUNU dans la région en mai 2018.

Une multitude de lacs en plein désert

Voilà un phénomène plutôt insolite que vient de raporter la NASA via le site Earth Observatory. Le satellite américain Landsat 8, a capturé des images de la partie orientale du désert en Arabie Saoudite, près de la frontière d'Oman. Ces images retraitées (bandes 7-5-3), permettent de distinguer plus facilement différents types de roches et de sols et de détecter la présence d'humidité.

L'image qui a été acquise le 29 mai, soit trois jours après le passage du centre du cyclone tropical intense MEKUNU au-dessus d'Oman, montre le désert recouvert par une multitude de lacs. Salalah, une grande ville portuaire d'Oman à environ 300 kilomètres au sud de cette image, aurait reçu 278 mm de pluie en 24 heures entre le 25 et le 26 mai, soit plus de deux fois la moyenne annuelle pour cette ville.

Lac en plein désert ©Al Arabyia

Un de ces lacs vue du sol ©Al Arabiya

En se dissipant au dessus des terres, les restes de MEKUNU ont continué à générer d'importantes précipitations sur son trajet. Habituellement aride, il est rare que l'eau de pluie forme des lacs dans cette partie du désert, connue sous le nom de «Empty Quarter» relate la NASA. 

Une bonne nouvelle pour les propriétaires de chameaux

Cette situation est une bonne nouvelle pour la région dans la mesure ou l'eau de pluie devrait donner naissance à de la végétation en été. Selon le média saoudien Al Arabiya, une telle végétation serait bénéfique pour les propriétaires de chameaux, qui devraient pouvoir nourrir les animaux grâce à cette végétation pour les deux prochaines années.

PR

  • Source : NASA Earth Observatory - article complet (en anglais)
  • Image d'illustration : NASA

bassin nord

Ajouter un commentaire