BLOGS À SUIVRE : VOYAGEOI.COM

Le cyclone VAYU se rapproche du Gujarat, les touristes priés de se mettre à l'abri

VAYU s'est renforcé pour devenir le 2e cyclone tropical de la saison cyclonique 2019 de l'océan indien Nord. L'incertitude règne quant à la trajectoire finale du météore. Quoiqu'il en soit, une menace sérieuse pèse sur le Gujarat.

Cyclone tropical vayu

2e cyclone de la saison

VAYU qui n'a cessé de se renforcer est donc devenu un cyclone tropical. Le système est compact et les rafales près de l'oeil sont estimées par le JTWC à environ 210 km/h. C'est un dangereux phénomène qui évolue en mer d'Arabie et qui menace potentiellement le Nord-Est de l'Inde.

Tropical cyclone vayu

©CIMSS

Lors du pointage du CMRS de New Delhi effectué à 00z, le cyclone était positionné par 17.8°N et 70.5°E. Le système se trouve à environ 280 km au Sud Sud-Ouest de Mumbai (Bombay) et 340 km au Sud de Veraval. VAYU suit comme prévu une trajectoire de secteur Nord à Nord Nord-Ouest à la vitesse de 15 km/h.

Malgré la persistance d'une contrainte d'altitude, le cyclone pourrait encore gagner en intensité au cours des prochaines heures. La température très élevée de la surface de l'eau ainsi qu'une bonne divergence d'altitude pourrait aider à la poursuite de l'intensification.

Toujours de l'incertitude sur la trajectoire

L'État indien du Gujarat est sous la menace du cyclone tropical VAYU. Un atterrissage dans la matinée de vendredi entre Porbandar et Mahuva est l'option envisagée par le CMRS de New Delhi. Il n'est pas exclu que VAYU soit encore un dangereux cyclone tropical au moment de l'impact.

Cyclone vayu track

©IMD

Toutefois, il existe de l'incertitude sur l'évolution du phénomène au cours des prochaines 24 à 36h. Certains modèles suggèrent toujours un déplacement un peu plus prononcé vers le Nord-Ouest ce qui pourrait permettre d'éviter un impact trop direct. Le JTWC opte pour cette hypothèse et propose un trajectoire qui fléchirait franchement vers le Nord-Ouest d'ici ces prochaines 24h.

Quoiqu'il en soit, l'incertitude est importante. Tout est encore possible et il existe toujours un vrai risque que VAYU frappe directement le Gujarat vendredi matin. 

Évacuation en cours

À l'instar de ce qui s'est passé avant l'arrivée du cyclone FANI, une opération d'évacuation est en cours et concerne près de 300 000 personnes. Les autorités invitent les touristes qui visitent le Gujarat où qui se rendent à Dwarka, Somnath, Sasan et Kutch de partir pour des endroits plus sûrs ou si possible de faire demi-tour.

PR

Source : IMD / JTWC

bassin nord

  • 1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire