Cyclone niran noumea nouvelle caledonie

Le cyclone Niran frôle la Nouvelle Calédonie tout en faiblissant rapidement

Le 06/03/2021 à 09:56 0

Dans Infos Cyclone

Le cyclone Niran transite au plus près la Nouvelle Calédonie, générant des conditions tempétueuses avec des rafales de 120 à 150 km/h localement. Toutefois, l'affaiblissement rapide du système durant l'approche de la Grande Terre est un élément salvateur.

Un affaiblissement rapide salvateur

Après avoir atteint la catégorie 5/5 (échelle australienne) dans la nuit, le cyclone Niran s'est rapidement affaibli au moment de son approche finale sur la Nouvelle Calédonie. La signature satellite du système s'est franchement dégradée durant la journée. Le coeur du météore s'est nettement déstructuré au point qu'il aurait été difficile de localiser un centre sans l'imagerie radar de Météo-France. Au final, on peut tout de même dire que la Nouvelle Calédonie s'en sort bien, puisque la convection intense ne se trouve plus que sur le quadrant Sud de la circulation.

Radar noumea cyclone niran

L'imagerie radar de Nouméa montre que le centre totalement déstructuré de Niran frôle le Sud-Ouest de la Grande Terre. Image Météo-France Nouvelle Calédonie

Cet affaiblissement rapide s'explique probablement par le renforcement du cisaillement et un potentiel énergétique moins disponible sur des eaux plus froides. De plus, la petite taille de Niran le rend très réactif à la moindre évolution des conditions environnementales. Autant cela a permis une intensification rapide, autant cela conduit également à un affaiblissement aussi rapide. Néanmoins, cela n'aura pas empêché la Nouvelle Calédonie de subir des conditions tempétueuses voire cycloniques, avec des rafales atteignant les 120 à 150 km/h localement.

 

La prudence est toujours de mise

Au cours des prochaines heures, Niran va continuer sa route vers l'Est Sud-Est. Par la suite, le système s'évacue rapidement sur ce cap pour s'éloigner de toute terre habitée. Une amélioration des conditions météorologiques semble déjà en cours sur l'extrémité Nord de la Grande Terre. Elle devrait graduellement s'installer sur le reste du territoire à mesure que s'évacue Niran. Si un retour à la quasi normale est attendue pour Dimanche, il faudra encore un peu de temps pour que la mer dégrossisse.

L'alerte cyclonique 2 est toujours en cours sur l'ensemble du territoire. La population doit continuer de se tenir informer de l'évolution de la situation via Météo-France Nouvelle Calédonie et le site de la sécurité civile. La plus grande prudence sera également de mise à l'arrière de cet épisode. Malgré l'éloignement à venir du phénomène, certains dangers pourraient encore persister même lors de l'amélioration des conditions météorologiques.

PR

pacifique à la une

Ajouter un commentaire