MEDIA SOCIAL SPECIALISE SUR LES CYCLONES ET LES EVENEMENTS METEOROLOGIQUES DANS L'OCEAN INDIEN ET LE MONDE

 

Cyclone debbie frappe australie

Le cyclone Debbie a frappé l'Australie avec de violentes rafales

Le cyclone Debbie a frappé les côtes de l'Etat Australien du Queensland ce matin. Le système a touché terre prés de Airlie Beach alors que celui-ci était un cyclone de catégorie 4 australienne. Debbie s'était donc renforcé avant l'impact et des rafales de l'ordre de 260 km/h ont été ressenties dans certains secteurs concernées par le mur de l'oeil.

Situation générale

Lors du dernier point réalisé par le bureau australien de météorologie à 7utc (18h locale), Debbie se situait par 20.4S et 148.3E soit à environ 35km à l'ouest de Proserpine. Le système s'est fortement affaibli au contact du sol, il est redevenu une forte tempête tropicale (catégorie 2 australienne). Il se déplace lentement vers l'ouest sud-ouest à la vitesse de 7 km/h et continue donc de s'enfoncer à l'intérieur des terres queenslandaises. Actuellement, des rafales de 125 km/h sont encore ressenties entre Bowen et Cape Hillsborough et peuvent même atteindre les 155 km/h dans les secteurs concernés par le coeur du phénomène, notamment près de Proserpine. D'après les prévisions, la tempête est prévue amorcer un virage en direction du sud à partir de mercredi et donc de poursuivre son évolution au dessus du Queensland mais tout en continuant de s'affaiblir.

262 km/h à Hamilton Island

C'est donc au petit matin de ce mardi 28 mars que l'oeil du cyclone Debbie a touché terre à proximité immédiate d'Airlie Beach. Le phénomène avait avant impact connu une phase d'intensification marquée permettant au cyclone de devenir un cyclone de catégorie 4 australienne (cyclone tropical intense). Selon le Bureau Of Meteorology, une rafale de 262 km/h a été enregistrée à Hamilton Island. Une autre observation (non officielle) reporte 247 km/h à Airlie Beach. Ces violentes rafales indiquent que les conditions cycloniques ont été intenses dans la zone directement impactée par le mur de l'oeil. L'agence météorologique australienne note que la formation d'un "eyewall mesovortex" visible sur l'imagerie radar, peut expliquer la violence des rafales observées.

"Un vilain cyclone"...

Une montée significative du niveau de la mer a également été enregistrée à Shute Harbour, Laguna Quays et Mackay. De fortes précipitations pouvant causer d'importantes inondations sont en cours autour de Central Coast et Whitsundays district. Les restes de Debbie qui sont prévues s'enfoncer à l'intérieur du Queensland, devraient provoquer des cumuls pluvieux significatifs durant cette semaine avec le risque de conduire à des inondations majeures. Des milliers d'évacuations avaient été organisées avant l'arrivée du cyclone alors que le Premier Ministre Australien Annastacia Palaszczuk déclarait que Debbie serait "un vilain cyclone".

PR

  • Source : Bureau Of Meteorology / Youtube / Twitter 
  • Photo d'illustration : RAMMB

Signaler une faute

Australie pacifique

Ajouter un commentaire