Cempaka sat

La tempête CEMPAKA lance la saison cyclonique 2017/2018

Un système évoluant à proximité sud de l'Indonésie ces derniers jours a été baptisé CEMPAKA par le centre des cyclones de Djakarta. C'est le premier système baptisé par Djakarta depuis BAKUNG en décembre 2014. La saison cyclonique 2017/2018 de l'océan indien sud est lancée.

CEMPAKA lance la saison

Lors du point effectué par le TCWC de Djakarta à 06:00 utc, CEMPAKA était considérée comme une tempête tropicale modérée située par 8.7S et 111,0E et se déplaçant lentement en direction du sud-ouest à la vitesse de 5 km/h. Pour l'instant il s'agit d'un système d'intensité modeste générant des vents moyens sur 10 min de l'ordre de 65 km/h et des rafales de 95 km/h selon Djakarta.

La pression centrale était estimée à 998 hPa. Selon les prévisions du TCWC, le système devrait continuer à se creuser lentement au cours des prochaines 48h sans dépasser le stade de tempête tropicale modérée. CEMPAKA est prévue commencer à s'éloigner des côtes sud indonésiennes d'ici les prochaines 24h sur une trajectoire de secteur sud-ouest à sud sud-ouest. 

A signaler que la signature satellitaire du système est loin d'être impressionnante, avec une masse nuageuse extrêmement réduite. D'ailleurs, celui-ci n'est pas suivi par le Bureau Of Meteorology et le JTWC le considère qu'au stade de dépression tropicale. 

96S, un deuxième système sous surveillance

Plus à l'ouest, un deuxième système est également sous surveillance. Pour l'instant numéroté 96S, celui-ci pourrait se creuser significativement au cours des prochains jours. Les TCWC de Djakarta et Perth sont pour l'instant en désaccord sur le timing d'intensification. Si le premier anticipe un creusement significatif d'ici les prochaines 24h, Perth prévoit le stade du baptême pour plus tard à échéance +48h à +72h. Si le système atteint les critères de baptême, sa localisation déterminera le nom qu'il portera.

Dans le cas ou le stade de tempête tropicale modérée est atteint au nord de 10S, celui-ci sera baptisé par Djakarta et portera le nom de DAHLIA. En cas de baptême au sud de 10S, c'est Perth qui aura la responsabilité du baptême en donnant le nom d'HILDA. En faisant un peu de mauvaise foi, on pourrait imaginer que le TCWC de Djakarta estime le stade de tempête tropicale modérée atteint avant son entrée en zone de responsabilité Australienne, histoire de pouvoir le baptiser avant Perth.

L'océan indien nord se prépare et le sud-ouest en mode sommeil

C'est donc la partie sud-est qui cette année lance la saison cyclonique 2017/2018 de l'océan indien sud avec la tempête CEMPAKA et 96S qui pourrait potentiellement être baptisé au cours des prochains jours. A noter que la situation est également à suivre dans la partie nord de l'océan indien. Ces derniers jours les modèles de prévisions numériques persistent avec un, voire, plusieurs signaux de cyclogénèses pour la deuxième partie ou fin de semaine dans le golfe du Bengale ou en mer d'Arabie. Pour l'instant, la partie sud-ouest de l'océan indien est la seule zone à rester en mode sommeil. Comme anticipé par le centre des cyclones de la Réunion, elle devrait connaître un peu de retard à l'allumage, même si le baptême d'au moins un système avant la fin de l'année est très probable. 

PR

  • Source : BMKG / BOM
  • Image d'illustration : JTWC

bassin sud est