SITE D'INFORMATION SPECIALISE SUR LES CYCLONES TROPICAUX ET L'OCEAN INDIEN

 

Matthew 1

La Martinique en vigilance rouge

Comme prévu, la perturbation tropicale 97 AL s'est intensifiée pour devenir la Tempête Tropicale MATTHEW. Fortes précipitations, vents forts et mer démontée rythme le temps sur le Département depuis hier. Bien que la Tempête s'éloigne de l'île, la MARTINIQUE reste sous l'influence de la Tempête avec des conditions météorologique dégradées qui persistent, ce qui a motivé le déclenchement de l'alerte Rouge pour fortes pluies et orages.

Des conditions dégradées

L'épisode MATTHEW est assez similaire à ce qu'avait connu l'île de la Réunion avec la Tempête HALIBA en mars 2015. Les systèmes d'intensité modérée sont à prendre au sérieux en raison des précipitations qu'ils peuvent provoquer. L'arc Antillais en fait actuellement l'expérience. Sur la Martinique en plus des précipitations, de fortes rafales ont également été de la partie avec par exemple 160 km/h à Fonds-Saint Denis. Pour les prochaines heures pas d'amélioration attendue, les fortes pluies se maintiennent, les cumuls pouvant atteindre entre 180 et 250 mm. Le vent reste fort et des rafales de 100 km/h par endroit sont encore à prévoir. Attention également à la mer qui est dangereuse avec des vagues de 6 mètres selon Météo France.

Conditions dégradées en Martinique suite au passage à proximité de la Tempête MATTHEW (www.youtube.com/gildeg)

MATTHEW se renforce

Selon le Préfet, "50 000 foyers sont sans électricité, soit 25 % des clients d'EDF en MartiniqueDes équipes EDF de Guadeloupe et Guyane arriveront [jeudi] en renfort". La circulation est difficile en raison des chutes d'arbres et câbles électriques. La préfecture dans son communiqué indique que la "circulation sur la route doit être limitée au strict minimum en attendant le rétablissement du réseaux". La signature satellitaire de MATTHEW est en nette amélioration ces dernières heures, signe que le système s'intensifie. Celui-ci pourrait devenir un ouragan d'ici les prochaines 24 à 48H. Selon les prévisions, MATTHEW pourrait menacer en fin d'échéance CUBA.

PR

Prefecture de Martinique / Météo France

ouragan antilles

Ajouter un commentaire