VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

L'Inde sous la menace du dangereux cyclone tropical FANI

Le cyclone tropical FANI qui a lancé la saison cyclonique 2019 de la partie Nord de l'océan indien est d'entrée, une menace potentielle sérieuse pour les régions côtières de l'Est et du Nord-Est de l'Inde.

Cyclone fani

Cyclone FANI, une intensification rapide

L'océan indien Nord s'est brutalement réveillé ! Après plusieurs mois d'une intense activité dans la partie Sud de l'océan indien, c'est maintenant sur sa partie Nord que va se poursuivre l'activité cyclonique. Autant dire que ça commence fort d'entrée, avec le dangereux cyclone tropical FANI !

Le météore qui évolue dans le Golfe du Bengale, est le premier système de cette saison cyclonique 2019 de l'océan indien Nord. Le cyclone est situé à environ 600 km de Visakhapatnam (Andha Pradesh). Il se déplace en direction du Nord-Ouest, surfant sur la périphérique Sud-Ouest de la dorsale Subtropicale.

Cyclone Tropical FANI

©NOAA

Sous l'effet de conditions environnementales devenues nettement favorables, FANI s'est considérablement et rapidement intensifié ces dernières heures. C'est désormais un Very Severe Cyclonic Storm (cyclone tropical). La convection centrale du cyclone s'est consolidée et un oeil est visible au centre du phénomène.

Incertitude sur la zone d'impact potentielle

Le système devrait poursuivre son intensification au cours des prochaines 24 à 48h. Le pic d'intensité pourrait être atteint jeudi ou vendredi. Selon le CMRS de New Delhi, le cyclone FANI est parti pour atteindre le stade d'Extremely Severe Cyclonic Storm (cyclone tropical intense) bientôt.

Prévision trajectoire cyclone FANI

©CMRS New Delhi

À partir du mercredi 1er mai, un recourbement en direction du Nord à Nord-Est est l'option envisagée. Cela pose un doute sur l'éventuelle zone d'atterrissage du phénomène. Dans tous les cas, il existe un risque d'impact réel en fin de semaine pour les États indiens d'Odisha ou du Bengale Occidentale.

La situation sera donc à suivre de très ces prochains jours dans le Golfe du Bengale.

PR

Source : CMRS New Delhi

bassin nord

Ajouter un commentaire