20180909 2

L'arc des Antilles sous la menace de la tempête tropicale ISAAC

La tempête tropicale ISAAC est le 9e système baptisé de la saison des ouragans 2018. Ce système est sous étroite surveillance dans la mesure où la prévision de trajectoire est très menaçante pour l'arc des Antilles. En termes d'intensité, il y a un risque réel que la tempête devienne un ouragan.

Une menace nommée ISAAC

Il y a un an, les petites Antilles subissaient la rage des ouragans IRMA et MARIA. Un an après, une nouvelle menace cyclonique semble se dessiner pour l'arc antillais. Une menace dénommée ISAAC qui pourrait à en croire les dernières tendances, traverser les petites Antilles au stade d'ouragan en deuxième partie de semaine prochaine.

Animation satellite Atlantique Nord ©NOAA

©NOAA

Ce système de type Cap Verdien était à l'origine une onde tropicale venue du continent africain. En émergeant sur les eaux chaudes de l'atlantique tropical, la perturbation s'est lentement organisée pour être baptisée ISAAC, le stade de tempête tropicale étant estimé atteint.

La présence d'une contrainte d'altitude a été jusqu'à présent un frein à une franche intensification. Ces dernières heures la signature satellite du système semble montrer des signes d'amélioration, avec la présence d'un bust de convection au cœur du phénomène. Cela signifie peut-être que cette contrainte a de moins en moins d'effet sur la tempête.

ISAAC un futur ouragan

La présence d'une dorsale robuste au nord d'ISAAC explique pourquoi cette tempête suivra une trajectoire orientée plein ouest. L'effet de cette dorsale va se maintenir tout au long de l'échéance, ce qui est une mauvaise nouvelle pour les petites Antilles. Il y a donc peu de chance que ce système évite l'arc antillais.

Selon les prévisions du National Hurricane Center, ISAAC devrait profiter de l'amélioration des conditions environnementales pour devenir un ouragan avant d'atteindre les Antilles. L'hypothèse d'un ouragan de catégorie 2 est retenue par le NHC.

Prévision trajectoire et intensité ISAAC ©NHC

©NHC

En revanche, il y a de l'incertitude sur l'intensité à +72h. La tempête FLORENCE qui risque d'être redevenue un ouragan, pourrait indirectement avoir une influence négative sur ISAAC. Le canal d'évacuation qui permettra à FLORENCE de se renforcer va à contrario augmenter le cisaillement sur ISAAC. La conséquence de cette situation pourrait être un affaiblissement de ce dernier. 

Une situation à suivre de près

ISAAC présente une menace cyclonique importante pour les petites Antilles. Si il reste de l'incertitude quant à l'intensité, il est quasiment acquis que la trajectoire ouest se maintienne et que l'arc des Antilles soit traversé en deuxième partie de semaine prochaine. 

Pour l'heure, il est trop tôt pour dire avec certitude quelles seront les îles impactées. Il est donc important que l'ensemble de la population de l'arc se tienne informée de l'évolution de la situation ces prochains jours et respectent scrupuleusement les consignes de sécurité qui seront diffusées par les autorités locales.

PR

  • Source : NHC
  • Image d'illustration : NOAA

ouragan

Ajouter un commentaire