VOYAGEOI.COM -  TRAVAILLER AVEC CYCLONEOI -  CONTACT

Kyarr souffre et cyclogenèse en cours dans le secteur Lakshadweep-Maldives

30 octobre 2019 : 05 UTC - L'activité cyclonique se poursuit en mer d'Arabie avec deux centres d'intérêt. Au Nord, Kyarr continue de perdre en intensité, tandis qu'au Sud-Est, une nouvelle cyclogenèse est en cours dans le secteur Lakshadweep-Maldives.

Kyarr 99b- WINDY -

Kyarr continue de s'affaiblir

L'océan indien Nord connaît actuellement un pic d'activité cyclonique, pour l'instant concentré en mer d'Arabie. Ces derniers jours, Kyarr a retenu l'attention en devenant le cyclone le plus puissant observé depuis 12 ans pour cette région. Mais, la machine s'enraille franchement depuis le début de semaine. Kyarr a perdu de sa superbe et souffre désormais d'une dégradation des conditions en altitude et d'un environnement de plus en plus sec. Le CMRS de New Delhi le classe comme Very Severe Cyclonic Storm, ce qui est l'équivalent d'un catégorie 2 sur l'échelle de Saffir-Simpson.

Kyarr devrait progressivement changer de trajectoire en tournant à l'Ouest puis au Sud-Ouest au cours des prochaines 24 à 36h. Un impact sur la péninsule Arabique semble à présent exclu. Sur ce cap, le système va se rapprocher de Socotra tout en faiblissant. Un passage à proximité immédiate ou sur l'île est prévu durant ce weekend, alors que Kyarr serait fortement affaibli ou en voie de comblement. Il pourrait apporter des précipitations ainsi qu'une accélération du vent, mais rien de comparable à ce que Socotra avait vécu avec les cyclones Chapala et Megh en 2015. 

Nouvelle cyclogenèse en cours

Enfin, une cyclogenèse est en cours au Sud-Est de la mer d'Arabie, dans le secteur Lakshadweep-Maldives. Les conditions environnementales plutôt favorables, pourraient permettre un creusement significatif au cours des prochains jours. Le système numéroté 99B qui ne représente pour l'instant aucune menace pour les terres habitées, devrait se déplacer en direction du Nord-Ouest et longer les côtes Ouest de l'Inde. Si le système atteint le stade du baptême, il sera nommé Maha, nom proposé par Oman.

PR

bassin nord

Ajouter un commentaire