GAY est le pire cyclone que la Thailand ait connu, loin devant PABUK

La typhon GAY qui ravagea la Thailand en 1989 est le pire cyclone à avoir frappé la péninsule malaise, très loin devant la tempête tropicale PABUK.

typhon Gay frappant la thailand en 1989

Inondation et coupure de courant après PABUK

En fin de semaine dernière, l'actualité cyclonique fut marqué par la Thailand frappé par la tempête tropicale PABUK. Cette info a disons le créé le buzz pour 2 raisons. Tout d'abord, selon le service météorologique thaïlandais, c'est la première fois en 30 ans qu'un phénomène de cette intensité impact ce pays d'Asie du Sud-Est en dehors de la saison de la mousson.

Ensuite, l'arrivée de la tempête a provoqué une fuite massive de touriste des îles du Golfe de Thailand. Une info qui fut très relayée par les médias internationaux. Ce sont des dizaines de milliers de touristes, nombreux dans cette région touristique en cette période de fin et début d'année, qui ont évacués les îles de Koh Samui, Koh Phangnan et Koh Tao dès mercredi dernier.

PABUK n'est pas le pire cyclone de l'histoire de la Thailand

L'impact de PABUK fut relativement sévère. Le système a provoqué des inondations et fortement endommagé le réseau électrique. Selon le département de la prévention et de l’atténuation des catastrophes, 200 000 foyers avait été privés d'électricité. Ce sont les provinces de Nakon Si Thammarat et de Surat Thani qui furent les plus concerné par la coupure de courant. Au niveau humain, on dénombre 4 mort et un disparu.

Bien que les conséquences de PABUK sont non négligeables, ce phénomène reste très loin de ce que fut le typhon GAY en 1989. C'est vraisemblablement le pire cyclone de l'histoire de la Thailand. Le 4 novembre 1989, ce Typhon atterrit sur la province thaïlandaise de Chumphon.

GAY était à ce moment un météore de petite taille, mais extrêmement dangereux au moment de frapper la péninsule malaise. Ce système fut effroyable dans la mesure où il provoqua plus de 800 morts le long du Golfe de Thailand, en raison notamment d'une meurtrière marée de tempête.

GAY un catégorie 5

Après avoir semé la désolation en Thailand, le cyclone poursuit sa route dans l'océan indien Nord. Le système traverse le Golfe du Bengal d'Est en Ouest tout en redevenant un puissant météore. Appelé le cyclone de Kavali par l'Inde, GAY termine son parcours destructeur sur l'État indien d'Andra Pradesh.

Cyclone GAY frappant l'Inde en 1989

Cyclone GAY le 8 novembre 1989 s'approchant de l'Inde ©NOAA

Ce terrible cyclone provoqua plus de 1000 décès sur son périple meurtrier en Thailand et en Inde. Les dégâts sont colossaux et se chiffraient à plus de 500 millions de dollars. Selon le JTWC, GAY a probablement atteint au plus fort de son intensité la catégorie 5 sur l'échelle de Saffir Simpson.

PR

Source : JTWC / IMD / NOAA

pacifique

Ajouter un commentaire