Future tempête Uesi : menace potentielle pour la Nouvelle Calédonie

- 09 Février 2020 : 05 UTC -

Le système dépressionnaire qui évolue dans le Pacifique Sud-Ouest pourrait devenir une tempête tropicale bientôt. Si la trajectoire future est incertaine, il existe un risque d'impact potentiel pour la Nouvelle Calédonie.

Incertitude élevée sur la trajectoire

À 05 UTC, le centre du système dépressionnaire sous haute surveillance actuellement dans le Pacifique Sud-Ouest, était positionné à environ 300 km à l'Ouest Nord-Ouest des Vanuatu. Le phénomène a atteint le stade de dépression tropicale et pourrait être baptisé bientôt du nom de Uesi. La passe ASCAT B de 09:07UTC montre une circulation dépressionnaire bien définie.

L'évolution de cette future tempête est encore très incertain. Le système se déplace vers le Sud sous l'effet de la dorsale proche équatoriale. Par la suite, l'influence de la dorsale à l'Est et au Sud-Est du phénomène sera déterminante sur la trajectoire et sur l'impact potentiel pour la Nouvelle Calédonie. Pour l'heure, 2 scénarios continuent de s'opposer avec un passage au Nord-Ouest ou un transit à l'Est.

future tempête tropicale uesi

NB : Analyse et infographie personnelle et non issue des agences météorologiques officielles

La future tempête Uesi devrait évoluer dans un environnement favorable à un renforcement progressive au cours des prochains jours. L'hypothèse d'une intensification rapide n'est pas l'option privilégiée. En revanche, un système mature (forte tempête ou cyclone) est proposé par l'ensemble des principaux modèles de prévision numérique.

Une menace potentielle pour la Nouvelle Calédonie

Si pour l'heure l'incertitude reste élevée, il existe un risque d'impact direct ou indirect pour la Nouvelle Calédonie. Il est trop tôt pour déterminer quel serait le niveau d'impact pour le département. Toutefois, ce système pourrait influencer les conditions météorologiques de l'archipel en première partie de semaine prochaine avec à minima une dégradation pluvieuse et un renforcement du vent. L'ampleur de cette dégradation sera fonction de la zone d'évolution, de l'intensité et de la distance du passage au plus près.

On devrait y voir plus clair à partir de Lundi. En attendant, les habitants de la Nouvelle Calédonie sont invités à commencer les préparatifs pour la sécurité des biens et des personnes, à s'informer de l'évolution de la situation via le site de Météo-France ou du CMRS de Nadi et à suivre les consignes qui pourraient être diffusées par les autorités ces prochains jours. 

PR

pacifique

Ajouter un commentaire