Futur ELIAKIM : intensification en cours, baptême probable ces prochaines 24h

Conformément aux prévisions, la cyclogenèse attendue au nord des Mascareignes semble connaître un coup d'accélérateur. L'activité convective montre clairement des signes d'organisation depuis la nuit dernière et  le CMRS de la Réunion vient de publier son premier bulletin cyclone.

La cyclogenèse s'emballe

Ça y est, les choses bougent dans la zone de convergence inter-tropicale à proximité d'Agalega. Depuis plusieurs jours une cyclogenèse était attendue au nord des Mascareignes et devait s'enclencher franchement mercredi et jeudi. 

L'évolution de l'activité convective depuis la nuit dernière ne laisse plus de doute sur l'effectivité de cette cyclogenèse. L'imagerie satellitaire montre une belle courbure cyclonique au sein de cette masse nuageuse au nord-est de Madagascar.

Seul bémol, la circulation cyclonique centrale souffre encore d'un manque d'organisation, tout comme la convection au cœur du système qui doit encore s'étoffer. 

Futur ELIAKIM ©eumetsat

En réponse, le Centre des Cyclones de la Réunion vient d'émettre son premier bulletin concernant ce système. Il est considéré comme étant une perturbation tropicale à 10h (heure Mascareignes).

Le phénomène était localisé autour des points 13.1 Sud / 55.9 Est et se déplaçait en direction du sud-ouest à la vitesse de 13 km/h. La pression centrale est estimée à 998 hPa et un baptême est très probable au cours des prochaines 24h.

Menace pour le nord-est de Madagascar

Futur ELIAKM qui glisse sur la dorsale subtropicale, devrait redresser sa trajectoire vers l'ouest sud-ouest ces prochaines 48h. Sur cette trajectoire, le système représente une menace potentielle pour Madagascar. Un atterrissage dans la journée de vendredi reste l'option privilégiée. Néanmoins, l'incertitude concernant l'avenir à moyen terme de ce phénomène est encore extrêmement élevée.

A l'heure actuelle, la zone d'impact supposée est très large. On peut grossièrement la située de Toamasina à Sambava. Au niveau intensité, si le CMRS de la Réunion suggère que le stade de forte tempête soit atteint avant contact, aucune possibilité ne peut encore être exclu, à savoir un système pouvant être plus puissant voire même moins puissant.

Au niveau trajectoire, on est là aussi dans l'expectative. Le système s'enfoncera t-il au-dessus des terres comme l'anticipent les modèles GFS et NAVGEM, ou se contentera t-il de rebondir à proximité immédiate des côtes Est de la Grande Île selon le scénario proposé par les modèles IFS et UKMO? La prévision de trajectoire du CMRS publiée ce matin est un consensus entre les deux scénarios suggérés.

Eliakim prévision Météo France

Malgré cette incertitude élevée, la menace pour le Nord-Est de Madagascar est bien réelle, peu importe le scénario que choisira de suivre futur ELIAKIM. Une alerte verte cyclonique (avis de menace) et en cours dans plusieurs régions et districts du Nord et de l'Est de la Grande Île. Le CMRS de la Réunion prévient que ce système pourrait devenir dangereux et menacer la côte nord-est à partir de jeudi.

Incertitude générale concernant la Réunion et Maurice

Etant donné la forte incertitude sur l'évolution future du système au cours des prochaines 72h à 96h, autant dire qu'il est actuellement impossible de dire l'influence qu'aura ce phénomène sur les Mascareignes et notamment la Réunion et Maurice.

PR

  • Source : CMRS de la Réunion / Météo Madagascar
  • Image d'illustration : CMRS de la Réunion

bassin sud ouest

Ajouter un commentaire